IMG_2524

Jean 14:6

« Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.» 

 

Cette déclaration est une des plus importantes des Saintes Écritures : c’est uniquement par Jésus que l’on peut accéder à Dieu. 

En unissant notre vie à la sienne, nous sommes unis à Dieu. Si nous faisons confiance à Jésus pour nous conduire au Père, tous les bienfaits de Dieu pour ses enfants sont nôtres.

Jésus se présente comme le seul chemin qui mène à Dieu le Père. L'accès au Père existe et il est sûr !

 LE CHEMIN : Jésus conduit au Père. 

 LA VERITE : Jésus dévoile la vérité de Dieu.

 LA VIE : Jésus donne la vraie vie, Zoé, la vie éternelle.

 

1- Jésus est LE CHEMIN.

Un chemin suppose un point de départ et un point d’arrivée. Le point de départ c’est nous, dans nos péchés et dans notre misère. Le point d’arrivée : c’est la paix avec Dieu le Père et la vie éternelle. 

Entre les deux, comment faire le trajet ? Comment sortir de notre corruption pour aller vers le Dieu trois fois saint ?

Au début, Adam et Eve étaient en pleine communion avec Dieu. Le chemin vers Dieu était libre. Mais l’homme s’est révolté contre son créateur. Conséquence : le chemin a été barré car la sainteté de Dieu l'empêchait maintenant d'avoir une relation avec les pécheurs. Depuis ce jour, les hommes ont inventé toutes sortes de chemins pour essayer de trouver une solution. Durant l’empire romain par exemple on croyait en plusieurs Dieu à cela s’appelle le polythéisme. Les chrétiens, eux, refusaient d’adorer les faux dieux. On les a persécuté parce qu’ils confessaient que Jésus était le seul chemin vers Dieu.

Aujourd’hui, bien des gens reconnaissent plusieurs modes de pensée, de comportement, d'opinions religieuses, etc...Au milieu de ce pluralisme retentit la parole de Jésus : « Je suis le chemin ».

Jésus est le chemin, l’unique chemin vers le Père. Il est le seul médiateur entre Dieu et les hommes.

Nous ne venons pas à Dieu par des principes abstraits, des formules mathématiques, par la philosophie, par la science...mais par une personne, une personne unique au monde, Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme.

Nous avons embrouillé et coupé notre relation avec Dieu par nos propres fautes et nous avons besoin de réconciliation. Jésus est le seul chemin qui nous procure cette réconciliation. Il est la seule personne qui nous réconcilie avec Dieu : « Je suis le chemin ». 

Comment l’obstacle du péché peut-il être enlevé ?

Le salaire du péché, c'est la mort. La justice de Dieu est satisfaite par la mort de l'homme Jésus sur la Croix. Dieu a mis sur Lui tout le péché du monde entier, sur Lui qui n'avait jamais péché...Jésus a pris lui-même notre place, Jésus a porté notre condamnation. Il s’est humilié, a souffert, est mort pour enlever l’obstacle. Du fait de sa sainteté, la mort n'a pu le retenir. Il est ressuscité et si nous acceptons son sacrifice, Jésus alors nous ouvre un libre accès vers le Père. Quand nous le reconnaissons comme notre unique chemin nous sommes réconciliés avec Dieu car nul ne va au Père que par Lui, Jésus.

Jésus, le juste, est mort pour des injustes. Jésus-Christ est notre sacrifice parfait.

Dans 2 Corinthiens 5 :21, on peut lire : « Celui qui n'a point connu le péché... », ou encore en 1 Pierre 2 :22 « lui qui  point commis de péché… »

Aucun sacrifice offert par l’homme n’était assez parfait pour ôter le péché. 

Jésus est l’agneau de Dieu, comme c’est écrit dans Jean 1 :29 «  Voici l’agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde ».

Dans Exode 29 :38-42, il est écrit, « Voici ce que tu offriras sur l'autel : deux agneaux d'un an, chaque jour, à perpétuité. Tu offriras l'un des agneaux le matin, et l'autre agneau entre les deux soirs. Tu offriras, avec le premier agneau, un dixième d'épha de fleur de farine pétrie dans un quart de hin d'huile d'olives concassées, et une libation d'un quart de hin de vin. Tu offriras le second agneau entre les deux soirs, avec une offrande et une libation semblables à celles du matin; c'est un sacrifice consumé par le feu, d'une agréable odeur à l'Eternel. Voilà l'holocauste perpétuel qui sera offert par vos descendants, à l'entrée de la tente d'assignation, devant l'Eternel : c'est là que je me rencontrerai avec vous, et que je te parlerai ».

On peut voir que tous les jours, matin et soir, un agneau était sacrifié dans le temple pour les péchés du peuple. 

Le prophète Esaïe avait prophétisé que le messie, serait conduit à l’abattoir tel un agneau. 

Esaie 53 :7 « Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche »

Afin de payer la rançon pour le péché, une vie devait être offerte, et Dieu, a choisi de fournir lui-même le sacrifice.

Nos péchés ont été pardonnés lorsque Jésus est mort comme sacrifice parfait (1 Corinthiens 5 :7).

Le « péché du monde » signifie le péché de chacun d’entre nous. Par la mort, Jésus a payé le prix pour notre péché.

Alors, comment pourrions-nous encore pécher contre Dieu qui est si bon pour nous ? 

Réjouissons-nous ! Le chemin qui nous conduit dans la présence de Dieu est désormais ouvert pour toujours. Acceptons-le !

 

2- Jésus est LA VERITE.

Au début, Adam et Eve avaient le privilège de connaitre Dieu et de connaitre la vérité. Leurs cœurs et leurs pensées étaient remplis de vérité : vérité sur Dieu, vérité sur eux-mêmes, vérité sur le monde.

Mais le diable est venu répandre le mensonge.

​*Mensonge par rapport à la parole de Dieu.

Il sème la doute dans Eve. Genèse 3 :1 : « Dieu a-il vraiment dit ? »

​*Mensonge par rapport aux conséquences du péché.

Genèse 3 :4 : « le jour où vous en mangerez, vous ne mourrez point ».

​​*Mensonge par rapport aux bonnes intentions de Dieu.    

Genèse 3:5 : « Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.»

Quand Adam et Eve ont péché, leur cœur a été englouti dans le mensonge. Leur existence a basculé dans l’illusion et la tromperie. Depuis ce jour, les hommes ont préféré le mensonge à la vérité.

Au milieu de tous ces mensonges qui nous entourent, la parole de Jésus retentit et dit « Je suis la vérité », bien que beaucoup ne croient pas qu’il existe une vérité absolue. Si nous osons dire à quelqu’un que nous connaissons la vérité, que va-t-on nous répondre ? « Pour qui vous prenez-vous ? Vous prétendez avoir le monopole de la vérité ? ». Les gens pensent que chacun détient une parcelle de vérité. « Tu peux croire ce que tu veux. Moi, je crois ce que je veux. C’est peut-être vrai pour toi mais pas pour moi ». Et la vérité de l'un n'est pas celle de l'autre ! Quelle quincaphonie que ces multiples vérités ! 

Jésus dit : « Je suis la vérité ». Jésus lui-même, sa personne, est la vérité. 

Jean 14 :7 : « Si vous me connaissiez, vous connaitriez aussi mon Père ». Nous pouvons vraiment connaitre Dieu uniquement parce que Jésus est la vérité. Dieu veut que nous le connaissions en esprit et en vérité.

La vérité est vivante et active. Elle nous saisit, elle nous remplit, elle nous éblouit, elle nous fait du bien, elle nous restaure, elle nous réjouit, elle nous fait vivre en communion avec le Père.

« Je suis la vérité ». « Si vous me connaissiez, vous connaitriez aussi mon Père ».

Connaissons-nous Jésus-Christ ? Croyons-nous en lui ? Toutes ses paroles sont dignes de confiance. Cherchons-nous à connaitre de mieux en mieux sa Parole afin de marcher dans la vérité ? Faisons-nous connaitre aux autres la vérité ?

Soyons convaincus que la Parole de Dieu, faite chair, et qui est vérité a la puissance de convaincre et d’éclairer les cœurs les plus endurcis.

 

3- Jésus est LA VIE.

Adam et Eve avaient reçu la vie quand ils étaient au Paradis. Ils avaient la vie physique et la vie spirituelle. Ils étaient pleinement vivants. Mais quelle fut la conséquence du péché ?

 En Genèse 3 :3 : « Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.».

Et c’était la vérité, car le jour où ils ont désobéi, ils sont morts, à l’instant même, ils sont morts spirituellement. Et la mort physique a suivi.

Un jour la mort éternelle attend ceux qui n’auront pas cru en Jésus. Par la désobéissance d’Adam et Eve, la mort s’est étendue sur tous les hommes. Malheureusement, nous sommes entourés d’hommes et de femmes qui sont morts spirituellement. Ils n’ont pas d’amour pour Dieu, ils n’ont pas la crainte de Dieu, ils n’ont aucun intérêt pour sa Parole et pour ses œuvres. Ils ont le cœur froid pour 

Dieu et sans vie spirituelle. Avant d’avoir Jésus dans notre vie, nous sommes tous morts quoique vivant ! 

Mais au milieu de toute cette mort spirituelle, la Parole de Jésus retentit « Je suis la vie ». Il est la vraie vie, la vie éternelle, zoé.

 En Jean 17 :3 « Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ ».

Nous avons désespérément besoin de cette vie. Nous avons besoin d’être arrachés à la puissance de la mort pour vivre la vie véritable. Le Saint Esprit doit nous régénérer pour nous donner un cœur nouveau, un cœur qui craint Dieu, qui aime Dieu, qui obéit à Dieu, qui espère en Dieu. Jésus possède en lui-même cette vie. Il est le seul qui peut nous procurer la vie.

 « Car le salaire du péché, c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Christ-Jésus, notre Seigneur ». Romains 6 :23

La vie spirituelle commence dès maintenant pour ceux qui croient en lui. Pour obtenir la vie éternelle, nous avons besoin de connaitre Dieu le Père par le Fils, d’entrer dans une relation personnelle avec lui. Lorsque nous reconnaissons notre péché, que nous nous en détournons et que nous recevons Jésus-Christ comme notre Sauveur et Seigneur sur nos vies, Jésus vient faire sa demeure en nous par le Saint Esprit. Quel miracle.

Jésus-Christ est la vie.

Oui, Adam a péché. L'accès au chemin vers l'arbre de vie était gardé. Mais gloire à Dieu ! Jésus le chemin nous en donne l'accès.

Le mensonge est venu nous tromper. Mais gloire à Dieu ! Jésus la vérité nous fait connaitre le Père.

La mort s’est mise à régner partout sur la Terre. Mais gloire à Dieu ! Jésus la vie nous donne la vraie vie par son Esprit.

 

Et maintenant, venez ! Venez à lui ! Nous n’avons besoin de rien faire par nous même.

Pas besoin de fabriquer un chemin par nos efforts : Jésus est le chemin tout préparé pour nous.

Pas besoin de se creuser la tête à chercher partout la vérité : Jésus est la vérité déjà révélée, accessible dans sa Parole.

Pas besoin d’essayer d’insuffler en nous-mêmes une énergie nouvelle : Jésus est la vie qui nous est donnée par son Esprit.

 

Il suffit de marcher en Lui, de croire dans sa Parole et de vivre pleinement par son Esprit. Quel merveilleux sauveur nous avons !

Marchons-nous sur son chemin ?

Connaissons-nous de mieux en mieux sa vérité ?

Vivons-nous richement de sa vie ?

« Je suis le chemin, la vérité et la vie » : Que cette parole retentisse dans nos cœurs !

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Hôtel Cheval de Bronze Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51