IMG_2506

Marc 6:30-44
Les apôtres se rassemblèrent autour de Jésus et lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait et tout ce qu'ils avaient enseigné. Jésus leur dit: «Venez à l'écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu.» En effet, il y avait beaucoup de monde qui allait et venait, et ils n'avaient même pas le temps de manger.
Ils partirent donc dans une barque pour aller à l'écart dans un endroit désert. Beaucoup de gens les virent s'en aller et le reconnurent, et de toutes les villes on accourut à pied et on les devança à l'endroit où ils se rendaient. Quand il sortit de la barque, Jésus vit une grande foule et fut rempli de compassion pour eux, parce qu'ils étaient comme des brebis qui n'ont pas de berger, et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses.
Comme l'heure était déjà bien tardive, ses disciples s'approchèrent de lui et dirent: «Cet endroit est désert, et il est déjà tard. Renvoie-les afin qu'ils aillent dans les campagnes et dans les villages des environs pour s'acheter du pain, car ils n'ont rien à manger.» Jésus leur répondit: «Donnez-leur vous-mêmes à manger!» Mais ils lui dirent: «Faut-il aller acheter des pains pour 200 pièces d'argent et leur donner à manger?» Il leur dit: «Combien de pains avez-vous? Allez voir.» Ils s'en assurèrent et répondirent: «Cinq, et deux poissons.» Alors il leur ordonna de les faire tous asseoir par groupes sur l'herbe verte; ils s'assirent par rangées de 100 et de 50. Il prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et prononça la prière de bénédiction. Puis il rompit les pains et les donna aux disciples afin qu'ils les distribuent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre tous. Tous mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta douze paniers pleins de morceaux de pain et de ce qui restait des poissons. Ceux qui avaient mangé les pains étaient au nombre de 5000 hommes.

Ce miracle est raconté par les 4 évangélistes, Matthieu, Marc, Luc et Jean.
La scène se déroule juste après la mort de Jean-Baptiste.
Les disciples sont revenus de la Galilée où ils ont accompli les missions que Jésus leur avait donné. Ils sont tous rassemblés autour de Jésus et Lui racontent tout ce qui est arrivé, tout ce qu'ils ont fait, tout ce qu'ils ont enseigné à la foule, la foule qui accompagne Jésus mais aussi les disciples.
C'est glorieux! Partout où nous sommes le Seigneur veut faire des choses merveilleuses!
Jésus n'a pas mangé, les disciples non plus, ils n'ont pas le temps, toujours ils enseignent, ils prient, ils annoncent la bonne nouvelle.
Et la foule ne cesse de grandir.
Jésus veut que ses disciples prennent un peu de repos et Il propose d'aller à l'écart dans le désert.
Mais ça ne se passe pas ainsi... Pourquoi? Les gens Le reconnaissant et les voyant s'en aller les suivent.
Jésus et les disciples prennent une barque. Mais les gens ne veulent pas perdre l'opportunité d'être aux côtés de Jésus et d'être bénis par Lui. Donc, ils le suivent à pied et même le précèdent.
C'est motivant et important de savoir que là où nous allons, partout où nous nous rendons, Jésus est avec nous! Que ceux qui nous entourent voient Jésus en nous, que notre vie, notre témoignage donnent envie aux gens de suivre Jésus...
C'est important, pourquoi ? C'est le témoignage de Jésus, sa puissance, ce qu'ils faisaient Lui et ses disciples qui donnaient envie à la foule de se presser près de Lui pour apprendre qui Il était. La foule cherchait toujours à rester près de Jésus.
Donc, les gens les suivaient pour savoir où Jésus se rendait et pour être avec Lui là où Il allait. Pour rester avec Lui.
Au moment où Il sort de la barque, la foule est déjà là. Et quand Il descend de la barque, Jésus n'est pas dérangé par la foule, du tout.
Au contraire, Il est rempli de compassion pour tous ceux qui se trouvent là. Apprenons de Jésus!
Il n'est pas dérangé! Il désire entendre les disciples et prendre un peu de repos avec eux mais la foule est là! Comme Lui, Jésus, est l'Amour en personne, il ne ressent que de la compassion, pour tous!
Cette foule était comme des brebis qui n'ont pas de berger. Et c'est terrible : des brebis, nombreuses, qui n'ont pas de berger.
Jésus se met tout de suite à les enseigner, c'est impossible pour Jésus de ne pas leur annoncer l'évangile, le message qui sauve. Jésus veut leur montrer le véritable amour.

Et le soir arrive!
Les disciples attentifs au fait que l'heure est bien avancée et que Jésus continue d'enseigner, s'inquiètent. Ils préviennent Jésus.
L'endroit est désert, la foule, 5000 hommes plus femmes et enfants, a faim!
Ils disent à Jésus de la renvoyer pour que les personnes présentes puissent aller chercher quelque chose à manger. Pour acheter du pain car elles n'ont rien.
Le Seigneur a passé du temps à les enseigner et Il n'est pas pressé. Pas pressé du tout. Quand les disciples Lui disent, l'heure est avancée, il faut renvoyer le foule, pour acheter quelque chose à manger , pour acheter du pain, le Seigneur les regarde, et leur dit: "Donnez leur vous-mêmes à manger".
Combien de personnes sont autour de nous et ont faim de l'évangile, faim de la Parole, elles ont faim, et nous nous inquiétons pour donner quelque chose d'autre qui n'est pas la Parole qui seule peut rassasier leur faim!
On ne se rend pas compte dans cette vie quotidienne que les foules sont là autour de nous. Que lorsqu'on sort pour aller à la boulangerie...on croise des personnes qui ont faim non seulement du pain qu'elles vont acheter mais aussi de la Parole...Si on sort, pour aller au travail, on ne se rend pas compte...On ne voit pas la grande quantité de personnes qui a faim de la Parole de vérité...
Et on questionne...Et on va faire ci et on va faire ça....
On a la connaissance de la Parole et on leur donne des "petits cadeaux" qui ne sont pas du tout la Parole de Dieu, et les âmes ont faim de la Parole!
Et on questionne le Seigneur : "Seigneur je ne sais pas ce que je vais donner! Je ne sais pas comment je vais faire."
Et le Seigneur nous regarde....et nous dit : "Donnez leur vous-mêmes à manger!".
Tous les jours, nous avons la Bible, la Parole, nous l'avons déjà !
Que faisons-nous ?
Des questions ?
Pourtant nous savons bien quelle est notre position devant Dieu!
Quand Jésus dit, donnez vous-mêmes à manger, Il ne veut pas qu'on s'inquiète! Qu'on s'inquiète comme ça, quand il est question des choses spirituelles, parce que, nous, nous avons déjà!
Le Seigneur nous dit, ne vous inquiétez pas, pourquoi êtes-vous préoccupés par l'heure?
C'est comme s'Il disait JE SUIS LÀ, que faites-vous? Pourquoi questionnez-vous? Regardons de près! Comment les disciples agissent? Ils sont préoccupés! Jésus est là! Il leur dit, pourquoi, lorsque j'enseigne, êtes-vous préoccupés, vous, mes disciples? Avec l'heure qui est avancée? Avec la foule qui a faim? 

Imaginez, combien de fois, nous sommes dans la présence du Seigneur, Il est en train de nous enseigner, et nous sommes préoccupés par autre chose...
Notre tête est ailleurs, notre pensée est ailleurs, combien de fois!
C'est comme si le Seigneur nous disait aussi profitez du moment où je suis avec vous!
Car Lui connaît tout. Lui sait tout.
Il savait bien que l'heure était avancée. Il savait bien que l'après-midi était fini.
Il savait!

Et Jésus savait aussi qu'il y avait un garçon au milieu de la foule qui avait 5 pains et 2 poissons...
Alors Lui n'était pas inquiet, pas du tout.
Les disciples ont répondu faut-il aller acheter?...
Quand le Seigneur dit : "Donnez-leur vous-mêmes à manger!" un disciple qui est loin des choses spirituelles, loin de ce que représente Jésus, dit : "Faut-il aller acheter des pains pour 200 pièces d'argent et leur donner à manger?"
Vraiment! Loin de la puissance qui est devant Lui!
On sert Jésus, on proclame la victoire de Jésus, mais on questionne, des questions qui sont n'importe quoi! Très loin...
«Faut-il aller acheter des pains pour 200 pièces d'argent et leur donner à manger?"
Mais, ouvre tes yeux, regarde qui est devant Toi, regarde, c'est le Seigneur, Il est Celui qui a tout pouvoir dans le ciel et sur la terre...


Le Tout-Puissant est devant toi, pourquoi questionnes-tu?
Cette question, c'est limiter le pouvoir de l'Eternel!
Pourtant son pouvoir n'a pas de limite, il n'a pas de limite.
Nous savons qu'il y a quelqu'un qui a 5 pains et 2 poissons.
Qu'avez-vous?
5 pains et 2 poissons!

On lui apporte les 5 pains et les 2 poissons...
Faites asseoir la foule par groupes de 50 et de 100!
Mais qu'est-ce que Jésus va faire maintenant ?
C'est Lui, Jésus, le Tout-Puissant, qui ordonne, qui dit faites ça, comme ça, comme cela, et quand Il dit, il faut le faire, c'est tout, il n'y a pas de questions à poser, pas de doutes à avoir! C'est Lui qui dit, comme Il dit, il faut faire.
On ne peut pas limiter le Seigneur, on ne peut pas!
Cher lecteur, ce que le Seigneur a fait hier est aussi pour aujourd'hui car le Seigneur n'a pas changé, Il est le même, hier, aujourd'hui et éternellement...A suivre...

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Salle Bleue Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51