Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

24 mai 2017

La famille, les enfants sont l'heritage de Dieu

família 1

"L’héritage de l’Éternel sont les enfants ; le fruit des entrailles est votre récompense. " (PS. 127:3)

 

Bien-aimés, quel est l'état de votre relation avec votre famille, avec vos enfants ? 

Quel est le temps que vous consacrez au Seigneur et à l’étude de la parole de Dieu avec votre famille? 

Quel modèle êtes-vous pour vos enfants ? 

Dans le livre de Proverbes 22 : 6 il est dit : Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas.

Chez lecteur, dès leurs jeunes âges, il est nécessaire de créer de solides barrières entre nos enfants et le monde afin que ses influences corruptibles ne les atteignent pas. L’éducation spirituelle de nos enfants doit être notre principale préoccupation.

Beaucoup de couples sont frustrés dans l’éducation de leurs enfants à cause de leurs propres contradictions. Le conflit entre ce qui est enseigné et ce qu'ils font amène  leurs enfants à rejeter leurs méthodes d’enseignement. L’absence de cohérence de ce type d’enseignement engendre la perte d'autorité des parents sur leurs enfants et provoque souvent de la colère.  

Par rapport à cet enseignement des enfants, la Sainte Bible cite des hommes et des femmes de Dieu qui ont montré de grosses lacunes au niveau de l'éducation de leurs enfants. Plusieurs ont été excessivement indulgents et n'ont pas manifesté d'autorité pour contraindre les enfants à se soumettre.

En 1 Sam 3 : 12-14  L'Eternel reproche à Eli d'avoir laissé ses fils adopter un comportement contraire à la révérence divine. Il a manqué d'autorité !

Les parents devraient être un modèle dans le foyer. La parole de Dieu doit être notre mode de vie 24 heures sur 24, tous les jours, être vécue dans la simplicité et l’amour du Christ.

C'est important de vous dire que la meilleure façon de conduire un jeune à se soumettre au Seigneur est de lui apprendre Sa parole, à lui obéir, et aussi à ses parents et à lui montrer l'importance du respect et de l'autorité.

Le monde dans lequel nous vivons se trouve dans le mal, et pour cela il est nécessaire d’enseigner, exhorter et corriger nos enfants, pour qu'ils ne marchent pas dans les voies de ce monde mauvais. Le monde est égoïste, mauvais , faux, corrompu et plein de mal. Et il va contrairement aux enseignements du Seigneur.

Les parents ont la responsabilité de glorifier Dieu par l’enseignement donné aux enfants, et aussi pour l'honorer 

Cher lecteur êtes-vous, jusqu’à aujourd’hui, fière de l’éducation spirituelle que vous donnez à votre enfant? vos enfants?

Ils sont pour vous L’héritage de l’Éternel  !

Enseignez à vos enfants dès leur jeune âge à être reconnaissants et à louer le Seigneur pour tout ce qu’il a fait.

Priez avec vos enfants et toute la famille. Comme la parole de Dieu dit : Priez sans cesse.

Étudiez la Bible avec vos enfants. Comme dit la parole de Dieu, tout le temps, en tout temps. Enseignez à votre enfant sur le Salut, l’amour de Dieu et du prochain et à suivre les traces de Jésus-Christ.

Allez à l’église avec toute la famille, apprenez à vos enfants dès leur jeune âge à donner un culte au Seigneur, et à vivre en communion avec la famille de Dieu.

Suivez et conversez toujours avec vos enfants. Demandez comment était l’école. Découvrez tout ce qui se passe dans leur vie. Faites partie de la vie de votre enfant.

Corrigez vos fils , vos filles quand ils font quelque chose de mal. La parole de Dieu nous enseigne à faire pour eux et pour les nôtres, le meilleur . « Et qui gouverne bien à votre domicile, créant les enfants soumis à la discipline, avec tout mon respect. » (1 Timothée 3:4).

Attention: La bible parle de la correction qui n'est pas le fait de frapper violemment un enfant pour le martyriser. Dans les textes suivants, "corriger" comporte les notions "d'enseigner, d'instruire moralement, d'exercer la discipline, de donner une remontrance, un avertissement.

Cher lecteur, vos enfants appartiennent au Seigneur, la responsabilité vous appartient d'enseigner à  vos enfants le bon chemin. Enseigner ce chemin aujourd'hui, c'est pleurer de joie dans l'avenir.

Faites de votre foyer un lieu de joie, d'harmonie, et de bénédictions.

Vous enfants sont "L’héritage de l’Éternel; le fruit des entrailles est votre récompense ! Alléluia

 

Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

Salle de l'Hôtel du Cheval de Bronze en face de la boutique Orange

59 rue Charles de Gaule

88200 Remiremont
Mail: egliseevangcremiremont@hotmail.fr

 

Posté par blogevangelique à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 mai 2017

Le Mariage (SUITE 4)

mariage 1

L’histoire de la Bible commence par le mariage d’un homme et d’une femme, et se termine par la célébration du mariage du Christ avec son Épouse, l’Église.
Cher  lecteur, le mariage est une alliance dont Dieu est témoin.  Une alliance qui désigne une relation intime et sainte fondée sur des promesses solennelles (tout comme l’alliance de Dieu avec son peuple).  Les promesses conjugales échangées sont scellées devant Dieu au ciel, devant le pasteur, les témoins, et toute la société.
Cette alliance comporte des promesses et des obligations, des privilèges et des responsabilités.  Nous promettons d’être fidèles l’un à l’autre, de nous aimer et de construire notre relation sur cette base : la communion d'amour entre un homme et une femme, qui se fonde sur le oui de l'engagement. Ce n'est pas seulement ce oui, mais toute la vie des époux qui devient lieu de rencontre avec Dieu "c'est la vie conjugale, l'échange mutuel des époux dans la durée de leurs existences".
Ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Le langage des gestes, qui est le langage du désir, confirme la vocation des corps à exprimer l'alliance. La caresse, l'étreinte, le baiser, la relation sexuelle disent l'accueil et le don réciproque, l'apprivoisement des corps toujours renouvelés, l'ouverture à l'autre et la douceur de l'enveloppement mutuel.
Il est clair que Dieu a créé des êtres sexués, parce qu'il a voulu établir entre l'homme et la femme une union intime, profonde, physique, sentimentale et spirituelle. Ainsi, ils ne sont plus deux; ils font un. "Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni." Matthieu 19:6
 
Après que nous soyons mariés, la Bible dit en 1 Corinthiens 7:14 que la femme n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est le mari; et pareillement, le mari n'a pas autorité sur son propre corps, mais c'est la femme.
"L'homme s'attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair" C'est là ce que Dieu désire pour le couple.
La sexualité est un don, un cadeau que fait Dieu aux couples mariés pour leur plaisir mutuel.
En 1 Corinthiens 7:3-4 il dit "Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères."
Quand des conjoints qui sont disciples, appliquent ces principes institués par Dieu, cela donne un mariage fondé sur la Bible. Un mariage équilibré, avec Christ comme chef à la fois de l’homme et de la femme.
L'homme accomplit sa tâche s'il est soumis à Christ et s'il aime sa femme et recherche le bien de celle-ci (Col 3.19; Ep 5.25-29,33); selon la Bible, l'autorité s'exerce dans l'amour.
Cher lecteur, c'est important de dire que l'unité dans le mariage ne peut être réellement profonde que s'il y a unité de pensée et d'objectif sur le plan spirituel.
Voici les grands ennemis du mariage :
l'infidélité, le mensonge, l'amertume, la jalousie, le manque de temps, de romantisme, de dialogue, d'humilité, le  manque du véritable amour qui unit le couple.
Dans chaque mariage il existe des conflits. Et le plus tôt possible, les conflits doivent être traités et jamais nous devrions les ignorer.

C'est clair qu'après que nous soyons mariés, il y a un temps d'adaptation, d'ajustement.
Les crises arrivent de tous les côtés , et quand ça nous arrive, il faut combattre avec efficacité au point que nous arrivions à apprendre de nos différences à chaque crise surmontée.
Le dialogue, l'attention, le renoncement, l'amour sont les clés d'un mariage équilibré en Jésus Christ.
 
Celui ou celle qui a l’intention de se marier, que ce soit “dans le Seigneur” et pour la gloire de Dieu.(1 Cor. 6:13-20)

 

 

Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

Salle de l'Hôtel du Cheval de Bronze en face de la boutique Orange

59 rue Charles de Gaule

88200 Remiremont
Mail: egliseevangcremiremont@hotmail.fr

Posté par blogevangelique à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2017

Invitation pour le Culte

ai

Nous serons heureux de vous accueillir avec joie lors du Culte les dimanches de 10h00 à 12h00, dans la salle de l'Hôtel du Cheval de Bronze en face de la boutique Orange, que se trouve au centre de Remiremont sous les Arcades, au 59 rue Charles de Gaule.

Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

"Le Seigneur, Il y a une Parole que va changer ta vie "!

Posté par blogevangelique à 01:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2017

Le Mariage (SUITE 3)

mariage

Dans Ephésiens 5:22 il est écrit : "Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur."


L’apôtre Paul demande aux femmes d’être soumises à leurs maris comme l’Eglise est soumise à Jésus-Christ.
Le mot soumission est souvent mal interprété. La soumission se traduit par une attitude douce et paisible en tout temps. Il s'agit d'un acte volontaire, d'un engagement, de respect, d'une attitude spirituelle de l'épouse, comme dans la soumission spirituelle de l’Église envers Jésus-Christ. Alléluia !

La femme n’est ni écrasée, ni piétinée, ni humiliée, bien au contraire, elle garde toute son identité et toute sa valeur devant Dieu.

En fait, la soumission est une attitude respectueuse envers son mari, une reconnaissance du fait qu'il est le chef de la maison. En même temps, le mari ne doit pas oublier que son épouse est le cœur de la maison. Cela implique une relation intime, une unité et aussi dans les divers aspects de la vie conjugale, une stabilité. C'est une démonstration d'amour, de soutien, de compréhension. Ensemble, ils exercent l'autorité conjugale dans une société qui est entrain d'effacer la valeur du mariage.
La soumission que l’Eglise rend à Jésus-Christ découle aussi de l’autorité que Celui-ci exerce sur elle en tant que Seigneur.
Essayez de penser à cela comme étant la priorité du mariage: l’homme doit veiller sur son épouse, en prendre soin tendrement, avec affection, être là pour subvenir à ses besoins. Le but n'étant pas de régner sur elle, mais de la guider, de la protéger.
Si Dieu demande à la femme de se soumettre, il ne demande pas à l'homme de la dominer, Il lui demande de l'aimer. Et l'aimer jusqu'au sacrifice, comme Christ a aimé l'Eglise (Ep 5.25-33).


La soumission est, en fait, une attitude de cœur, une attitude d'humilité, une attitude qui correspond à celle de l'Agneau de Dieu et en même temps une attitude de fermeté, dans la sainteté, par rapport à la Parole de Dieu.
Une femme soumise a le devoir de dire "non" à un mari qui voudrait lui imposer des choses contraires à la Parole de Dieu, tout en restant parfaitement soumise parce qu'elle n'exprime aucune rébellion, elle n'exprime aucune réaction charnelle mauvaise vis-à-vis des mauvaises choses que son mari est entrain de faire.Le Seigneur montrera alors aux maris leurs mauvaises réactions et les "travaillera" pour qu'ils comprennent que leur rôle est de ressembler à Jésus Christ.


En Genèses 2:18-23 l’Eternel Dieu dit: "Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis. Et l'homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair!"
Dieu n'a pas enlevé quelque chose de la tête de l'homme pour dominer la femme, et Il n'a pas non plus enlevé un os du pied pour écraser la femme, mais, Il a enlevé une côte de l'homme pour que tous les deux soient côte à côte.
Les maris sont exhortés à aimer leurs femmes à la mesure de l’amour de Christ pour Son Eglise (Ephésiens 5:25). C’est un amour qui s’exprime dans une relation stable, et duquel tout découle.
Si elle est os de mes os, j'ai besoin de la protéger, j'ai besoin de la nourrir, j'ai besoin de la soutenir, j'ai besoin de prendre soin d'elle dans tous les domaines.


Si l’homme se comporte bien envers son épouse c’est tout d’abord pour plaire au Seigneur, car que ce soit l’homme ou la femme, tous deux comparaîtront devant l'Eternel et chacun sera jugé selon ses actes.


La femme a un rôle primordial dans la stabilité et le bien être du foyer. Elle peut rendre la vie conjugale plus agréable et transformer son foyer en une demeure de paix, d'amour et de bonheur quotidien. Combien de femmes aujourd'hui sont à l'origine du repentir de leurs maris et de leur retour à la communion avec Jésus- Christ et son Eglise!
C'est auprès de sa femme que l'homme peut trouver la sérénité et la quiétude. La femme qui a compris son rôle spirituel dans son foyer, qui vit la plénitude du Saint-Esprit dans son cœur et qui met en pratique les préceptes bibliques dans son quotidien, avec son conjoint, avec sa famille, qui est bienveillante en toutes circonstances, cette femme est bénie avec toutes sortes de bénédictions spirituelles.
Quand je vois les femmes dans la Bible occupant des positions stratégiques, d'influence, de leader, méticuleusement placées au bon endroit, au bon moment, je me rends compte que Dieu apprécie la femme en tout temps.

Cher lecteur, je ne sais pas qui tu es, mais j'aimerais que tu cherches à  qui tu pourrais ressembler et qu'elle sera ta meilleure position sur cette terre:

Es-tu comme Anne, insérée dans un contexte ecclésiastique, vivant de l'exercice de la foi? (1 Samuel 2)
Es-tu comme Déborah, assumant des postes de direction et qui a eu la sagesse spirituelle et terrestre pour conduire une nation? (Juge 4)
Es-tu comme Tabitha, impliquée dans la société, exerçant un métier, mais toujours comme référence par sa vie spirituelle? (Actes 9:36)
Es-tu comme Esther qui était impliquée dans un arrière-plan politique, et qui va sauver le peuple de Dieu? (Livre d'Esther)
Es-tu comme Ruth, qui était comblée par l'amour de Dieu, unie à sa famille, et aussi valorisant les valeurs familiales? (Livre de Ruth)
Es-tu comme Sara, appelée à croire aux miracles, à croire à l'impossible? (Genese 15)
Es-tu comme Marthe qui a choisi de servir? (Luc 10:38)
Es-tu comme Marie qui a choisi d' écouter? (Luc 10:38)
Es-tu comme les femmes qui étaient des murailles, qui étaient des aides, des mères, des prophétesses, des reines? Des femmes, moins jeunes, des femmes souffrantes, stériles. Des femmes importantes, ou des femmes qui n'ont pas leur nom exposé. Des femmes prêtes à offrir leurs dernières pièces de monnaie ... leur parfum le plus cher ... toujours le meilleur arôme.
Dieu sait exactement quelle est ta place dans ton mariage, dans ta famille, dans la société et dans Son Royaume.


Tu n'es pas appelée juste pour être différente, mais pour faire la différence!

La valeur d'une femme dépasse de loin la valeur des bijoux précieux.

 

Eglise Chretienne Evangelique de Remiremont

Culte les dimanches de 10h00 à 12h00, dans la salle de l'Hôtel du Cheval de Bronze en face de la boutique Orange, que se trouve au centre de Remiremont sous les Arcades.

59 rue Charles de Gaule.

88200 Remiremont

mail:egliseevangcremiremont@outlook.fr

 


Posté par blogevangelique à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2017

Le Mariage (SUITE 2)

a moi

Le mariage est une étape très importante dans la vie de deux personnes, homme et femme. Deux personnes différentes, de familles différentes et de coutumes complètement différentes.

Suivant la parole de l’Éternel, si vous avez décidé de vous marier, soyez prêtes pour les changements dans votre vie.

Le mariage est un signe d’unité dans laquelle l’homme et la femme ne font plus qu’un, union mystérieuse des cœurs et des vies.

Aujourd'hui, vous pratiquez le rôle que votre père et votre mère vous ont appris. En d’autres termes, maintenant, vous êtes la propriétaire de votre propre entreprise.

 

En Genèse 2:7 Dieu crée l’homme. Peu de temps après, Dieu crée la femme pour être une aide et une compagne pour l'homme. Dans le chapitre 2 au verset 18, Dieu dit: «Ce n'est pas bon que l’homme soit seul». Nous voyons que Dieu a créé la femme pour que l’homme ne soit pas seul, pour qu’elle soit pour lui une complémentarité, une aide semblable à lui. C’est l’aide que Dieu a donné à l'homme, aide qui doit être attentive à son égard.

 

Aujourd’hui je parle aux femmes.

 

Femmes vous devez faire en sorte que votre maison soit un endroit de bonheur (Prov. 14:1) et vous, maris, n’oubliez pas que vous êtes responsable du développement du sentiment qui est le plus important : l’amour (Eph. 5:25)

Soyez Sages!

Vous ne pouvez pas être une femme querelleuse, non ! En Prov 21:9 il est écrit : "Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit, que de faire maison commune avec une femme querelleuse".

Vous ne pouvez pas être une femme irritable. En Prov. 21:19 il est écrit : "Mieux vaut habiter dans une terre déserte, qu'avec une femme querelleuse et irritable".

Regardez aussi en Prov. 27:15 il est dit "Une gouttière qui coule sans cesse un jour de pluie et une femme querelleuse se ressemblent".

Alors, soyez prudentes dans vos attitudes pour ne pas faire de votre maison un endroit triste et suffocant. Il faut savoir régler les conflits dans son foyer.

Acceptez vos maris par la discussion, pas par les disputes. Mais si vous voyez que vos maris se trompent dans leurs arguments, il ne faut pas baisser la tête, accepter ce qui est inacceptable. Il faut leur dire qu’ils sont entrain de faire un grave erreur.

Les maris ne sont pas toujours sûrs d'eux, justes, corrects.  C'est dans ces cas là que les épouses doivent se tenir à leurs côtés. Le Seigneur vous a données le rôle d’assistantes, compagnes, coéquipières, vous êtes les personnes qui vont aider leurs maris quand ils en ont besoin.

En Proverbes 8:35 il est écrit : "Car celui qui me trouve a trouvé la vie, Et il obtient la faveur de l'Eternel".

 

Une femme d’honneur, de respect, de responsabilité, de confiance, de compréhension.

Elle dirige avec vigilance la marche de sa maison, et jamais ne mange le pain de l’oisiveté, elle ne mange pas le pain de la paresse  ou  elle ne se nourrit pas du pain de la paresse, le cœur de son mari a confiance en elle, et le bénéfice ne manque pas.

Elle est remplie de miséricorde et de bonté,

Elle tend la main au malheureux, elle tend la main à l’indigent,

Elle pense aux temps difficiles qui peuvent surgir  dans une famille, 

Elle ne craint pas la neige pour sa maison, car toute sa maison est vêtue de cramoisi. Elle se fait des couvertures, elle a des vêtements de fin lin et de pourpre ».

Le témoignage d'une femme qui est une disciple nous révèle qu’il y a une différence tranchante par rapport aux femmes qui ne connaissent pas le Seigneur.

La femme est la couronne de son mari. Prov. 12:4

Posté par blogevangelique à 20:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le Mariage (suite 2)

carte-d-invitation-de-mariage-19094268

Le mariage est une étape très importante dans la vie de deux personnes, homme et femme. Deux personnes différentes, de familles différentes et de coutumes complètement différentes.

Suivant la parole de l’Éternel, si vous avez décidé de vous marier, soyez prêtes pour les changements dans votre vie.

Le mariage est un signe d’unité dans laquelle l’homme et la femme ne font plus qu’un, union mystérieuse des cœurs et des vies.

Aujourd'hui, vous pratiquez le rôle que votre père et votre mère vous ont appris. En d’autres termes, maintenant, vous êtes la propriétaire de votre propre entreprise.

 

En Genèse 2:7 Dieu crée l’homme. Peu de temps après, Dieu crée la femme pour être une aide et une compagne pour l'homme. Dans le chapitre 2 au verset 18, Dieu dit: «Ce n'est pas bon que l’homme soit seul». Nous voyons que Dieu a créé la femme pour que l’homme ne soit pas seul, pour qu’elle soit pour lui une complémentarité, une aide semblable à lui. C’est l’aide que Dieu a donné à l'homme, aide qui doit être attentive à son égard.

 

Aujourd’hui je parle aux femmes.

 

Femmes vous devez faire en sorte que votre maison soit un endroit de bonheur (Prov. 14:1) et vous, maris, n’oubliez pas que vous êtes responsable du développement du sentiment qui est le plus important : l’amour (Eph. 5:25)

Soyez Sages!

Vous ne pouvez pas être une femme querelleuse, non! En Prov 21:9 il est écrit : "Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit, que de faire maison commune avec une femme querelleuse".

Vous ne pouvez pas être une femme irritable. En Prov. 21:19 il est écrit : "Mieux vaut habiter dans une terre déserte, qu'avec une femme querelleuse et irritable".

Regardez aussi en Prov. 27:15 il est dit "Une gouttière qui coule sans cesse un jour de pluie et une femme querelleuse se ressemblent".

 Alors, soyez prudentes dans vos attitudes pour ne pas faire de votre maison un endroit triste et suffocant. Il faut savoir régler les conflits dans son foyer.

Acceptez vos maris par la discussion, pas par les disputes. Mais si vous voyez que vos maris se trompent dans leurs arguments, il ne faut pas baisser la tête, accepter ce qui est inacceptable. Il faut leur dire qu’ils sont entrain de faire un grave erreur.

Les maris ne sont pas toujours sûrs d'eux, justes, corrects.  C'est dans ces cas là que les épouses doivent se tenir à leurs côtés. Le Seigneur vous a données le rôle d’assistantes, compagnes, coéquipières, vous êtes les personnes qui vont aider leurs maris quand ils en ont besoin.

En Proverbes 8:35 il est écrit : "Car celui qui me trouve a trouvé la vie, Et il obtient la faveur de l'Eternel".

 

"Une femme d’honneur, de respect, de responsabilité, de confiance, de compréhension.

Elle dirige avec vigilance la marche de sa maison, et jamais ne mange le pain de l’oisiveté, elle ne mange pas le pain de la paresse  ou  elle ne se nourrit pas du pain de la paresse, le cœur de son mari a confiance en elle, et le bénéfice ne manque pas.

Elle est remplie de miséricorde et de bonté,

Elle tend la main au malheureux, elle tend la main à l’indigent,

Elle pense aux temps difficiles qui peuvent surgir  dans une famille, 

Elle ne craint pas la neige pour sa maison, car toute sa maison est vêtue de cramoisi. Elle se fait des couvertures, elle a des vêtements de fin lin et de pourpre ».

Le témoignage d'une femme qui est une disciple nous révèle qu’il y a une différence tranchante par rapport aux femmes qui ne connaissent pas le Seigneur.

La femme est la couronne de son mari. Prov. 12:4

Posté par blogevangelique à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2017

Le Mariage (SUITE 1)

carte-d-invitation-de-mariage-19094268

Éphésiens 5:25 : "Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle."

Cela semble une déclaration tellement simple, mais que signifie-t'elle?

Paul a donné un modèle très fort de l’amour d’un mari pour sa femme, comme l’amour de Christ pour Son Eglise. Il dit en :

Romains 5:8 - Que l’amour de Jésus est inconditionnel,

Jean 13:1 - L’amour de Jésus est intense,

Philippiens 2:6-7 - Son amour est désintéressé.

Jésus ne nous aime qu’un peu, Il nous aime beaucoup ! Il nous aime intensément, pleinement !

Comme Jésus aime Son Eglise, le mari doit aimer sa femme.

Aimer c’est prendre soin (Ephésiens 5:28-30)

Aimer c’est s’attacher (Ephésiens 5:31-32)

Aimer c’est se sacrifier (Ephésiens 5:26-27)

Dieu donne un commandement: AIMEZ !

"Aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église et s’est livré pour elle.”
Cette comparaison de l'amour du mari pour son épouse avec l'amour du Christ pour l'Église est puissante. Jésus s'est livré afin de rendre l'Église, glorieuse, sans tache ni ride, ni autre chose de semblable, mais afin qu’elle soit sainte et irrépréhensible...
Pour manifester Son amour à Son Église, Jésus est mort sur la croix. Pour elle. C’est la plus grande preuve d’amour qu'Il puisse donner. C'est-à-dire que l’amour du mari envers sa femme doit être supérieur à celui pour toute autre créature.
L'amour véritable implique la gentillesse et le sacrifice, le désir de voir son conjoint heureux plutôt que soi-même. Pas heureux d'une façon particulière, mais juste heureux.

 

Cher lecteur, le mariage est une vie d’intimité entre un homme et une femme qui se sont promis fidélité, solennellement et devant témoins. Ce n’est pas la fête, ni la robe blanche, ni la quantité des invité, ni les moyens financiers engagés mais le faite de s'engager dans une relation d'amour durable qui donne tout son sens au mariage.
Un mari qui aime sa femme comme Christ aime Son Église, c'est un mari qui:
aime Dieu avant de tout,
est un homme de prière,
est un homme exemplaire dans son foyer, pour sa famille, pour ses amis, pour l'Église, et pour la société, 
est un homme  humble,
est un homme qui a de l’autorité mais n’est pas autoritaire,
est un homme toujours joyeux, agréable, sincère, ami de sa femme,
est un homme qui ne néglige pas son apparence, qui prend soin de lui même.
Investissez dans votre mariage, réveillez-vous, soyez sage. Je ne vous parle pas de la sagesse terrestre, mais de la sagesse divine.

Beaucoup de couples souffrent secrètement et sont au bord de la déroute. La femme, qui manque de sécurité, qui résulte de la connaissance de l’amour de son mari pour elle, reste dans un sentiment de frustration, de solitude intérieure dans son âme.

A force de voir son époux impliqué sans cesse dans des choses qui ne donnent du plaisir qu'à lui, arrive un moment ou la femme devient irritable et une mauvaise ambiance naît dans le foyer.
Le dialogue est bloqué, l'atmosphère devient insupportable, et comme le mariage est une institution créée par Dieu, vous êtes en train de détruire le projet que Dieu a pour vous.
Si vous avez Dieu comme votre Ami, sachez que cet Ami vous a demandé :
Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Eglise, et s'est livré lui-même pour elle....

 

Le mari, qui prend Christ comme exemple et qui cherche tout au long de sa vie à se ressourcer aux pieds du Maître, va grandir avec les caractéristiques de Son Maître.
 
Voulez-vous suivre l'exemple du Maitre, le Seigneur Jésus ?

Posté par blogevangelique à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2017

Le Mariage

carte-d-invitation-de-mariage-19094268

Dès le commencement, Dieu a institué la famille en unissant Adam et Ève.
Déjà nous pouvons affirmer que la construction d'une famille repose sur la qualité du couple, mari et femme
Notez bien, cher lecteur, l'importance que Dieu attache à une relation intense et durable entre le mari et sa femme. 
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. Genèse 2:24
Le sentiment affectif du couple, élément de base de la famille, se prolonge dans l'union physique du mari avec sa femme, "les deux devenant une seule chair".
Aujourd'hui je m'adresse aux hommes
S'attacher à sa femme prend du temps. Cela implique un amour sans cesse  renouvelé, c'est  une relation dynamique et active. 
Cette relation doit être régulière et aussi fréquente que possible, dans la pureté des pensées et des comportements.
Que dit la bible sur les responsabilités du mari envers son épouse?
  • Premièrement, maris, il faut aimer vos femmes. Voir Éph. 5.25. Ce verset signifie qu’il faut que les maris, soient prêts à sacrifier tout ce qui peut être nécessaire de sacrifier pour pourvoir aux besoins de leurs épouses.
  • Les maris doivent selon 1 Pierre 3.7 montrer de la considération dans leur rapport avec leurs femmes et les traiter avec respect. En d’autres termes, ne soyons pas des dictateurs froids et égoïstes imposant leurs volontés égocentriques à leurs femmes. Mais montrons leurs, par le respect, qu’elles sont un cadeau de Dieu, faites à Son image, qu’elles sont cohéritières avec nous de la grâce de Christ.
  • Les maris doivent être doux avec leurs épouses (Colossiens 3.19). Aussi, essayons de ne pas faire pleurer nos femmes, si ce n’est avec des larmes de joie.
Dans Ecclésiaste 9:9 il est écrit : Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, pendant tous les jours de ta vaine existence que Dieu t'accorde sous le soleil, oui, pendant tous ces jours dérisoires, car c'est la part qui te revient dans la vie au milieu de tout le travail pour lequel tu te donnes de la peine sous le soleil. 
Avez-vous déjà perçu qu'un matin vous vous êtes réveillés et rendus compte que votre conjointe n’était plus la même?
Avez-vous alors essayé de vous poser des questions?
Pourquoi ma conjointe n'est plus la même?
Est-ce que c'est moi le problème?
Est-ce que mon amour pour elle est toujours le même ? Est-ce que notre complicité est toujours là? Est-ce ce que mon attention pour elle existe encore?
Est-ce que la priorité pour mon mariage est au-delà de ma priorité pour mes enfants, mes amis, ma voiture, mon jardin, mon chien etc.?
Communiquez avec votre conjointe et vous le découvrirez !
Regardez le que dit Éphésiens 5:25 : "Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle.
Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont
mail: egliseevangcremiremont@outlook.fr

 

 

 

Posté par blogevangelique à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Mariage

 

carte-d-invitation-de-mariage-19094268

 

Dès le commencement, Dieu a institué la famille en unissant Adam et Ève.
Déjà nous pouvons affirmer que la construction d'une famille repose sur la qualité du couple, mari et femme
Notez bien, cher lecteur, l'importance que Dieu attache à une relation intense et durable entre le mari et sa femme. 
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. Genèse 2:24
Le sentiment affectif du couple, élément de base de la famille, se prolonge dans l'union physique du mari avec sa femme, "les deux devenant une seule chair".
Aujourd'hui je m'adresse aux hommes
S'attacher à sa femme prend du temps. Cela implique un amour sans cesse  renouvelé, c'est  une relation dynamique et active. 
Cette relation doit être régulière et aussi fréquente que possible, dans la pureté des pensées et des comportements.
Que dit la bible sur les responsabilités du mari envers son épouse?
  • Premièrement, maris, il faut aimer vos femmes. Voir Éph. 5.25. Ce verset signifie qu’il faut que les maris, soient prêts à sacrifier tout ce qui peut être nécessaire de sacrifier pour pourvoir aux besoins de leurs épouses.
  • Les maris doivent selon 1 Pierre 3.7 montrer de la considération dans leur rapport avec leurs femmes et les traiter avec respect. En d’autres termes, ne soyons pas des dictateurs froids et égoïstes imposant leurs volontés égocentriques à leurs femmes. Mais montrons leurs, par le respect, qu’elles sont un cadeau de Dieu, faites à Son image, qu’elles sont cohéritières avec nous de la grâce de Christ.
  • Les maris doivent être doux avec leurs épouses (Colossiens 3.19). Aussi, essayons de ne pas faire pleurer nos femmes, si ce n’est avec des larmes de joie.
Dans Ecclésiaste 9:9 il est écrit : Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, pendant tous les jours de ta vaine existence que Dieu t'accorde sous le soleil, oui, pendant tous ces jours dérisoires, car c'est la part qui te revient dans la vie au milieu de tout le travail pour lequel tu te donnes de la peine sous le soleil. 
Avez-vous déjà perçu qu'un matin vous vous êtes réveillés et rendus compte que votre conjointe n’était plus la même?
Avez-vous alors essayé de vous poser des questions?
Pourquoi ma conjointe n'est plus la même?
Est-ce que c'est moi le problème?
Est-ce que mon amour pour elle est toujours le même ? Est-ce que notre complicité est toujours là? Est-ce ce que mon attention pour elle existe encore?
Est-ce que la priorité pour mon mariage est au-delà de ma priorité pour mes enfants, mes amis, ma voiture, mon jardin, mon chien etc.?
Communiquez avec votre conjointe et vous le découvrirez !
Regardez ce que dit Éphésiens 5:25 : "Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle.
Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont
mail: egliseevangcremiremont@outlook.fr

 

Posté par blogevangelique à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Quel chemin prenez-VOUS ?

chemin 1Tout chemin a une destination. Quel chemin voulez - VOUS?

VOUS êtes perdu ?

Vous est-il arrivé dans un moment de ne pas trouver votre route?

À cause du péché héréditaire et de l’imperfection, les humains sont en effet comme perdus....., completement éloignés de la vie qui relève de Dieu.

Jésus, Il adresse à chacun de nous et pour nous convaincre de l’accepter, il précise : “ Je suis le chemin, et la vérité, et la vie. Personne ne vient vers le Père sinon par moi ".

Voulez-vous trouver le chemin de la paix, le chemin du soulagement, le chemin de la vérité? Venez a Jésus Christ !

 

Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

59 rue Charles de Gaule

88200 Remiremont

A la salle de l'Hôtel du Cheval de Bronze

(en face de la boutique Orange, que se trouve au centre de Remiremont sous les Arcades)

Mail: egliseevangcremiremont@outlook.fr

Posté par blogevangelique à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]