Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

23 juillet 2017

Le baptême du Saint-Esprit.

IMG_2505

Actes 19:1-6
Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, vint à Éphèse. Il y trouva quelques disciples et leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, lorsque vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint-Esprit. Et il leur dit: Quel baptême avez-vous donc reçu? Ils répondirent: Le baptême de Jean. Alors Paul dit: Il est vrai que Jean a baptisé du baptême de la repentance, en disant au peuple de croire en Celui qui venait après lui, c'est-à-dire, au Christ Jésus. Ce qu'ayant entendu, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Et après que Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit descendit sur eux, et ils parlaient diverses langues, et prophétisaient.

Avez-vous reçu le Saint-Esprit, lorsque vous avez cru?
Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint-Esprit! !
L'apôtre Paul demande quel baptême avez-vous donc reçu ?
Le baptême de Jean.
Mais qu'est-ce que le baptême de Jean?
Le baptême de la repentance.
Dieu a élevé Jean-Baptiste pour baptiser du baptême de repentance. Jean disait, si tu crois en Jésus tu as l'opportunité d'être une nouvelle créature, une nouvelle personne.
Comme ils n'ont jamais entendu parler du Saint-Esprit le Seigneur leur envoie l'apôtre Paul pour prier pour eux et pour qu'ils puissent recevoir le baptême du Saint-Esprit, c'est à dire qu'ils parlent en nouvelles langues.
Est-ce que le baptême du Saint-Esprit aurait disparu avec l'église primitive?
Est-ce qu'il ne serait pas pour nous?
Aurait-il pu être un privilège réservé aux apôtres?
N'aurait-il existé qu'au temps où Jésus était sur la terre?
La Bible dit de Jésus, le Seigneur, qu'Il est le même hier, aujourd'hui et éternellement et que Sa Parole ne change pas....Ps89:35 Nb23:19
Ce qu'Il a fait hier, Il va le faire aujourd'hui et Il va toujours le faire!
Le baptême d'immersion dans la puissance du Saint-Esprit n'a pas disparu, n'est pas passé. S'il faisait partie du passé alors, ce serait la même chose pour les autres choses dont la Bible parle.
Mais c'est juste le salut qui importe!
Le Seigneur n'est pas là que pour ne donner que le salut, Il est aussi là pour nous donner la transformation, pour nous donner la raison de vivre, pour nous donner les dons spirituels et si on dit c'est du passé, seul compte le salut, on ne va jamais connaitre la manifestation du Saint-Esprit.
Certains vont même jusqu'à penser et dire que c'est une manifestation diabolique. Mais Jésus a dit, que si un fils demande du pain à son père, celui-ci ne lui donnera pas une pierre et si un fils demande un poisson, il ne lui sera pas donné un serpent... A combien plus forte raison le Père céleste donnera-t'il le Saint-Esprit à ceux qui Lui demandent. Satan sait imiter mais le parler en langue il ne connaît pas, il ne sait pas.

Luc 3:15-16
Comme le peuple était dans l'attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Christ, il leur dit à tous : Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.

Sûrement, comme toujours! Il y a des choses que nous pouvons faire mais d'autres, ce n'est que Jésus qui peut. On peut pratiquer le baptême d'eau, comme sacerdoce. Appelés par le Seigneur, on a l'autorité pour le faire.
Par contre, donner le baptême du Saint-Esprit et de feu, ce n'est que Jésus, ce n'est que Lui qui donne.
C'est écrit dans la Sainte Parole.
Il vient, celui qui est plus puissant, LUI, Il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu, je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers, cest écrit dans les 4 évangiles!
LUI, il vous baptisera du Saint-Esprit, c'est une promesse, toujours d'actualité.
Jean le baptiste nous montre que le baptême d'eau symbolise la purification du péché; le baptême d'eau suit son message de repentance et de transformation. Par contre, le baptême en langues, seul Jésus a le pouvoir, la force, la puissance pour l'accomplir selon SA volonté . Il l'accorde à son peuple, c'est la promesse.

Actes 1:8
Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.


Jésus a dit : vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous!
Ce n'est pas naturel du tout.
C'est pour cela que l'homme naturel ne comprend pas la diversité des langues, il ne comprend pas le baptême en langues. Parce qu'il est naturel, charnel, il pense toujours avec sa mentalité terrestre.
C'est une puissance que le Seigneur donne à ses serviteurs.
Jésus dit, parle, à son peuple.
Mais, vous, vous recevrez une puissance et vous serez mes témoins à Jérusalem, c'est-à-dire, dans la ville où vous résidez.
Ça commence là. Après vous partez dans toute la Judée, après vous partez en Samarie, et après, jusqu'aux extrémités de la terre...selon l'appel de chacun.
Êtes-vous prêts?
Il faut être prêt à se détacher de tout ce qui est de cette terre et devenir enfant, disciple du Seigneur, à devenir apôtre et ramener la Parole jusqu'aux extrémités de la terre.
Mais je n'ai même pas commencé chez moi?
Alors commence! Parce que c'est le moment!

Marc 16:7
Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues...

C'est regrettable que des chrétiens évangéliques pensent que le baptême du Saint-Esprit, le parler en langues n'est pour eux, n'est plus pour aujourd'hui. 
Car c'est écrit et c'est Jésus lui-même qui parle.
Comment, si c'est Jésus qui parle, nous qui sommes de simples êtres humains pouvons-nous effacer cela ou dire que ce n'était que pour le temps de Jésus!
Cette pensée n'est-elle pas étroite, et le désir de grandir spirituellement trop petit?
Pour entrer dans le ciel nous devons expérimenter le salut. C'est le début, le point de départ. Puis viennent d'autres étapes, le Seigneur commence à nous former en vrais disciples, après en véritables apôtres, après en messagers du Seigneur selon la volonté du Père.
Ne faut-il pas ne se conformer qu'au salut?
Tu veux servir un Dieu qui te donne juste le salut?
Tu ne vas pas grandir spirituellement!
Mais ose! Il faut oser, il faut chercher, pour recevoir la source jaillissante, qui coule tout le temps, tout le temps...
Voilà la vie chrétienne évangélique, la vraie vie d'un disciple, recevoir tout le temps!
Le Seigneur est prêt pour donner. Regarde les disciples qui ont obéi et qui sont restés à attendre à Jérusalem!
Restez à Jérusalem, c'est la Parole qu'ils ont reçu.
Restez à Jérusalem jusqu'au moment où vous allez être rempli du Saint-Esprit et vivre la promesse. Vous recevrez une puissance!

"Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;"
Jésus Lui même dit que c'est un signe : ceux qui croient en Lui vont parler de nouvelles langues ! Ils vont parler...Pourquoi résister?
Parce qu'il vient plusieurs pensées dans ta tête?
Du genre : "Ah non! Ce n'est pas le moment ! Ah non! Les gens vont voir! Ah non! Ça vient de toi! Ah non! Tu ne peux pas faire ça maintenant, pas maintenant ! Attends un petit peu"
Sachons bien : satan ne veut pas la bénédiction du peuple de Dieu.
Plus tu es prêt pour recevoir les bénédictions spirituelles plus tu es prêt pour confronter satan, qui est et sera toujours le grand perdant.
Il ne veut pas que nous recevions le parler en langues.
Cher lecteur, sais-tu pourquoi? Regarde le verset qui suit....

1 Corinthiens 14:2
En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.

Celui qui parle en langues PARLE À DIEU.
Est-ce que satan veut que nous parlions à Dieu?
Comme enfants du Seigneur nous avons besoin d'être réceptifs à la volonté de Dieu. Dieu veut nous donner un équipement, des armes, pour nous tenir fermes dans la victoire sur la terre, et ce sont ces armes là dont nous avons besoin.
Nous sommes alors prêts à affronter les situations difficiles.
Satan ne veut pas que les enfants du Seigneur parlent en langues car alors il ne comprend rien, rien du tout!
Prie en langue! Si tu veux que personne ne sache, que satan ne sache rien, prie en langue! Satan ne connaît pas, ne comprend pas ce langage et donc il ne veut pas que l'enfant du Seigneur, que le peuple de Dieu sur la terre, soit ainsi armé, ainsi équipé.
Réveillons-nous!
Rien ne se passe dans une église où il n'y a pas la manifestation du Saint-Esprit, rien ne bouge, c'est toujours la même chose...
De Genèse à Apocalypse quand Dieu arrive dans un endroit des choses se passent, des choses extraordinaires, surnaturelles. Par contre, il ne se passe des choses que pour ceux qui sont préparés pour recevoir.
Dans l'ancienne alliance les lévites, les sacrificateurs, étaient prêts pour recevoir. Ils étaient habillés de leurs habits d'office sacrés pour les fonctions du sacerdoce, habits "spirituels".
Les gens savaient aussi quand Dieu arrivaient, quand la gloire de Dieu arrivait dans un endroit avec la fumée, c'était le signe de la présence du Seigneur.
Aujourd'hui, c'est à travers la manifestation du Saint-Esprit.
Nous ne pouvons pas ignorer cette merveilleuse promesse.
C'est pour toi, pour moi, pour nous tous. C'est l'action de l'Esprit-Saint qui nous immerge dans Sa puissance et remplit notre cœur, notre âme, qui dompte notre langue, ce petit membre que nul ne peut dompter, et vient déposer sur elle, sur notre langue, des paroles, des phrases qui viennent du Saint-Esprit et par Lequel, notre âme parle à Dieu.

Luc 24:49
Et voici, j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut.

Et c'est toujours, restez, c'est à dire, restez dans la présence du Seigneur, et quand le Seigneur dit restez, c'est restez!
Parfois nous ne sommes pas dans la bonne direction, dans le bon endroit...
Mais, Jésus est partout!
Oui! Il est partout, c'est vrai, parce qu'il est omniscient, omnipotent, omniprésent.
Mais nous avons besoin de rester là OÙ IL VEUT!
N'allons pas d'églises en églises comme certains pour voir comment ça se passe, pour voir les manifestations du Saint-Esprit, pour être observateur...
Quand on va dans une église on n'y va pas comme spectateur mais comme adorateur! Le Seigneur veut notre présence pour un culte d'adoration et non pas pour que nous soyons un observateur qui vient voir comment se passent les manifestations du Saint-Esprit, car le Seigneur donnent à cause de l'adoration.
Quand tu vas aller pour donner, offrir quelque chose au Seigneur, TON ADORATION, tu vas voir toi même, chez toi, en toi même, les manifestations du Saint-Esprit.
Tu vas être revêtu de la puissance, oui, tu vas être revêtu là dans l'endroit précis que le Seigneur veut!
On pourrait penser, si je suis en Samarie c'est bon, en Judée c'est bon! Je vais recevoir, je peux être partout pour recevoir! Pas du tout!
Le Seigneur dit, Il faut que vous restiez à Jérusalem!
Il y avait là des habitants de Samarie! de Judée! De différentes villes, pays...
Le Seigneur dit, il faut être là où je veux, à Jérusalem...
Jésus nous recommande de ne pas nous éloigner de Jérusalem...
Si tu veux recevoir, attends ce que le Père a promis, obéis...
Il a promis que nous recevrions la puissance du Saint-Esprit car le Seigneur veut nous rendre capables d'accomplir les mêmes choses que Lui et plus! Plus que Lui a fait. Plus! Imaginons-nous ce qu'Il veut nous donner?
Quel temps perdu de ne pas connaître cette puissance...
C'EST ENCORE LE TEMPS DE RECEVOIR.

Actes 2:1-4
Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. 

Quelle puissance! Qui comprend ce texte là? La personne qui a reçu.
Quand le jour de la Pentecôte arrive, ils étaient tous ensemble, au même endroit. Tout d'un coup il vient du ciel, un bruit, un bruit comme celui d'un vent violent, un bruit dans toute la maison. Vous imaginez la puissance!
Mais le vent là ne rentre que dans cette maison là!
C'était un vent surnaturel, c'était la présence de Dieu!
Quand Moïse était sur la montagne il y avait du tonnerre, des éclairs, une épaisse nuée, un feu fumant, pour attirer son attention!
La présence de Dieu était comme un feu sur la montagne. Le feu symbolise la présence du Tout-Puissant. Plusieurs fois l'Eternel se montre à Moïse comme ça! C'était quelque chose d'extraordinaire!
Maintenant, sa présence vient, on peut dire différemment, comme un vent, d'abord un bruit, le souffle d'un vent très fort, violent, c'est bien le mot violent, il n'est pas écrit doux, chut....tout doux....Non. Il vient pour réveiller...
Tu es en train de dormir?
Non, pas du tout! Je suis réveillé parce que le vent va arriver!
Que ce vent arrive chez vous! Partout où est le peuple de Dieu!
Que ce vent arrive partout où est annoncée la Parole de Dieu, que ce vent arrive et que dans votre moment d'adoration au Seigneur vous puissiez recevoir le baptême du Saint-Esprit.
On perd des opportunités incroyables sinon, pour confronter satan car plus on reçoit plus on est armé!
Cinquante jours après la résurrection de notre Seigneur le Saint-Esprit a été envoyé! C'est l'accomplissement de la promesse! La promesse pour toutes les générations! Pas que pour ce moment-là!
Et C'EST LÀ LE DÉBUT DE L'ÉGLISE.
Comprenons nous cela?
C'est vraiment là, quand ils ont reçu cette puissance du Saint-Esprit, que l'église a été créée, c'est quand les choses surnaturelles sont arrivées.

Être baptisé du Saint-Esprit c'est être immergé, être plongé dans notre être intérieur dans la présence du Saint-Esprit, et là nous sommes remplis.
C'est une immersion spirituelle.
Le Seigneur veut souffler, souffler le vent de l'Esprit de vie.
Ce sont des fleuves d'eau vive qui coulent, qui coulent, qui coulent, tout le temps...
Le Saint-Esprit se manifeste pour son église aujourd'hui comme autrefois, pour les membres du corps de Christ, et dans la vie de chaque disciple.
Ce n'est pas pour celui qui croit parce qu'il y a beaucoup de monde qui croit, il y a du monde, même satan croit...
Non, c'est pour celui qui désire, pour celui qui veut grandir, pour celui qui veut marcher différemment, pour celui qui veut plus, plus de choses différentes et de choses spirituelles, pour celui qui ne veut pas marcher par la chair.
Car la chair dit de faire tout le contraire de ce que le Seigneur dit de faire!!!
La chair est opposée aux choses de l'esprit.
Le Saint-Esprit dit, c'est le moment où tu as besoin..mais la chair dit : oh non! Attends un petit peu, peut-être...La chair dit, écoute, pas besoin de glorifier Dieu tout le temps. À partir du moment où tu es là, présent dans l'église, tu glorifies déjà !
La Bible dit qu'il faut ouvrir la bouche pour Celui qui est digne de recevoir louanges, adoration.
Au moment où tu glorifies, que tu dis : Alléluia! Gloire à Dieu! c'est ton esprit qui exprime des vérités spirituelles.
Dans la Bible, il est écrit qu'un roi est mort pour ne pas avoir glorifié le Seigneur!
Si nous sommes vivants, glorifions le Seigneur !
C'est notre esprit qui glorifie, qui se réjouit d'être dans la présence du Seigneur, de savoir qu'il peut et veut nous remplir.
Cher lecteur, sache qu'il peut et veut te remplir.
Peu importe le moment, il veut que tu sois remplis, il veut!
Est-ce que tu le désires?
C'est pour Son église, pour Son peuple parce que Jésus est le même hier, aujourd'hui et éternellement.
Nous devons en être conscients.
Nous avons besoin, nous en avons besoin, personne ne va habiter dans un pays étranger s'il ne veut pas parler la langue de ce pays!
Le Saint-Esprit dit, tu es venu au Seigneur pour aller au ciel? Amen ou pas?
Tu as accepté Jésus pour aller au ciel?
Alors aspire à être rempli du Saint-Esprit et à recevoir le baptême en langues parce que là-bas c'est la langue qui se parle! C'est la langue des anges.

1 Cor 14:1-2
Recherchez l'amour. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à la prophétie.
En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.

Vous dites mais je ne comprends pas ces langues là...
Mais ce n'est pas comprendre mais simplement obéir!
Dieu n'a pas dit qu'Il allait nous baptiser, nous remplir du Saint-Esprit pour que nous comprenions! Il n'a pas dit ça! Il a dit qu'Il voulait nous revêtir de la puissance du Saint-Esprit.
Celui qui vient au Seigneur, bien sûr qu'il a reçu le Saint-Esprit, il est venu au Seigneur, il a pris un engagement, est passé dans les eaux du baptême mais il n'a pas reçu la puissance du Saint-Esprit.
La puissance du Saint-Esprit il la reçoit quand il est baptisé en langues.
Hélas, si non, satan peut faire des enfants du Seigneur, des marionnettes, parce qu'ils n'ont pas cette puissance!
C'est écrit, le baptême en langues est une promesse du Seigneur, pour son église.
Quand on parle en langues on parle avec Dieu, pas aux hommes, car personne ne comprend et c'est en esprit qu'on dit des paroles mystérieuses.
Le baptême du Saint-Esprit est une porte qui s'ouvre pour recevoir les autres dons spirituels.
Après on peut par exemple recevoir l'interprétation des langues et là on va comprendre. Mais on reçoit selon la volonté de Dieu pour chacun.
A un moment c'est notre âme, notre esprit qui est édifié, à un autre moment c'est un message que le Seigneur veut donner à son église. Et là il est nécessaire d'avoir reçu le don d'interprétation.
Le Saint-Esprit se manifeste à son église parce que c'est nécessaire.
C'est ce qui montre aussi si l'église a ou non la présence du Saint-Esprit.
Quand nous sommes habitués à la présence du Saint-Esprit et que tu nous nous rendons ailleurs, quand nous sommes en visite, nous savons tout de suite s'il se passe quelque chose de spirituel ou non.

Mais nous ne comprenons pas certaines choses...
Oui, car nous ne pouvons pas entrer dans le spirituel, surnaturel, de DIEU avec notre intelligence, notre tête. Ces choses ne sont pas pour que nous les comprenions. Il nous faut simplement obéir au Seigneur. Il faut que ce soit clair dans notre tête humaine!
Quand le Seigneur veut donner à son église des choses spirituelles l'ennemi de nos âmes qui est accusateur, menteur, voleur, vient et fait tout pour détourner notre attention de Dieu, pour perturber, afin que la bénédiction ne puisse pas être reçue par les enfants du Seigneur. Il va utiliser n'importe qui, n'importe quoi pour stopper, détourner la communion du Seigneur avec ses disciples. Il ne veut surtout pas que les enfants du Seigneur soient unis et reçoivent le surnaturel de DIEU.
Dans certains endroits il n'intervient pas parce que, qui va-t-il déranger ?
Personne ! Tous sont tranquilles, tout le monde fait sa volonté !
Quand le peuple du Seigneur est réveillé, il aspire à grandir toujours plus spirituellement dans le Seigneur et en obéissance, il se tient dans la victoire et résiste aux assauts de l'ennemi qui est toujours perdant, toujours.
Il faut avoir cette volonté : je veux Seigneur être baptisé de ton Saint-Esprit, je veux Seigneur parler en langues. C'est clair qu'à la conversion le nouveau croyant reçoit le Saint-Esprit mais il n'est pas immergé dans le Saint-Esprit. Quand on est baptisé du Saint-Esprit, qu'on a reçu le parler en langues, on peut dire que nos armes sont plus fortes...au moment où on parle, on parle à DIEU directement sans interférence, au moment où on prie en langues notre esprit est édifié, notre âme ressourcée.

Pierre après l'effusion du Saint-Esprit proclame,

Actes 2:38-39
Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.

Paul l'apôtre dit,

1Cor14:18
Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous;

Profitez de parler en langues à chaque moment, pour recevoir plus, car plus on parle en langue, plus le Seigneur nous réjouit : nous entrons, nous sommes dans le spirituel.
Nous sommes exhortés à aspirer aux choses spirituelles, à parler en d'autres langues, langues incompréhensibles à la sagesse humaine, oui.
Parce que venues du ciel, ce n'est pas de cette terre, c'est spirituel!
Notre patrie n'est pas terrestre mais céleste.
Le Seigneur a dit : vous n'êtes pas du monde....Jean15:19
Mais je suis sur cette terre! oui.
Mais le Seigneur a promis ce revêtement de puissance, ne rejetons pas le don que le Seigneur veut nous donner!
Pas des réalités terrestres, passagères mais des réalités célestes, spirituelles et éternelles.
Là nous sommes heureux et héritiers du Seigneur tout puissant.
C'est pour cela que nous ne pouvons pas nous attacher aux choses de cette terre, nous ne sommes pas de cette terre, nous sommes dans le monde mais pas du monde, a dit Jésus.

Disciple?
Marche comme tel, rempli de sa présence!
C'est l'heure de dire au Seigneur :
Si avec ton Saint-Esprit il y a ce signe initial de parler en langues, je le veux!
Seigneur, même si je ne comprends pas, je le veux!
Seigneur, même si j'ai un peu de retard, je le veux!
Seigneur, je veux m'édifier en Toi, et c'est TOI SEIGNEUR qui va m'édifier par Ton baptême du Saint-Esprit.
AMEN!

Posté par blogevangelique à 00:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juillet 2017

La Bible est-elle la Parole de DIEU ?

a bibleA toutes les époques, la Bible a battu tous les records.  Elle est le livre le plus lu, le plus traduit et le plus combattu, le plus attaqué au monde. Plusieurs ont essayé de la détruire: des empereurs, des rois, des gouvernements, des nations, des auteurs. Mais Dieu prend soin lui-même de préserver les Ecritures et de les répandre dans le monde entier. 

La Bible est un ouvrage universel et éternel qui a traversé les cultures, les frontières et les siècles. Depuis mille huit cents ans, les incroyants essayent de réfuter et de rejeter la Sainte Parole du Seigneur. Cependant, elle se dresse, aujourd’hui encore, aussi solide que le roc. 

La Bible est une bibliothèque qui compte 66 livres. Les 39 livres de l’Ancien Testament furent écrits entre 1450 et 450  a.v. J.-C. et les 27 livres du Nouveau Testament, entre les années 50 et 100 de notre ère.

En 2Tim3:16-17 il est écrit : Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre. Alléluia!

En 2Pi1:21 il est aussi écrit : car ce n’est pas par une volonté d'hommes  qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

Cher lecteur, la Bible n'a pas été écrite par un seul homme, pourtant elle est d'une unité, et d'une continuité incomparable et elle ne contient aucune erreur ou contradiction. Ce phénomène est inexplicable sauf si on  y voit l'œuvre de  Dieu.

La Bible s'applique aussi bien aujourd'hui qu'à l'époque parce qu'elle s'adresse au cœur humain qui lui n'a pas changé.

Des hommes célèbres l'ont encensée:

Victor Hugo: Il n'y a qu'un Livre qui contient toute la sagesse humaine éclairée de toute la Sagesse Divine, un livre que la vénération des peuples appelle le Livre: "La Bible".

Jean Jaurès: La Bible fait bondir les têtes et le coeur des hommes, tressaillir les collines.

Jean Jacques Rousseau: La majesté des Ecritures m'étonne, Sa Sainteté parle à mon coeur. Voyez les livres des philosophes avec toute leur pompe: qu'ils sont petits, rien de tout près de Celui-là.

Dans Esaïe46:10-12 il est écrit : J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli; Je dis: mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté… Je l’ai dit, et je le réaliserai; Je l’ai conçu, et je l’exécuterai… »

La Bible est la lettre d’amour de Dieu, la mode d’emploi de la vie. A travers sa parole DIEU nous parle et nous enseigne mais surtout nous offre le Salut de nos âmes par la magnifique personne de Jésus-Christ nous permettant ainsi de rétablir le contact avec Lui.

Ne perdez plus de temps et apprenez à le connaître! Jésus en est la parfaite révélation et Il a une bonne nouvelle à vous annoncer!

Amen!

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Salle Bleue Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51

Posté par blogevangelique à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2017

Une vie transformée par la puissance et la révélation du Seigneur Jésus-Christ.

 

116642044_q[1]

 

Actes 9:1-20

Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur, et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s'il trouvait des partisans de la nouvelle doctrine, hommes ou femmes, il les amenât liés à Jérusalem.

Comme il était en chemin, et qu'il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui. Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait : Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Il répondit : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes. Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. Tremblant et saisi d'effroi, il dit : Seigneur, que veux-tu que je fasse ? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire. Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne. Saul se releva de terre, et, quoique ses yeux fussent ouverts, il ne voyait rien; on le prit par la main, et on le conduisit à Damas. Il resta trois jours sans voir, et il ne mangea ni ne but.

Or, il y avait à Damas un disciple nommé Ananias. Le Seigneur lui dit dans une vision : Ananias ! Il répondit : Me voici, Seigneur ! Et le Seigneur lui dit : Lève-toi, va dans la rue qu'on appelle la droite, et cherche, dans la maison de Judas, un nommé Saul de Tarse. Car il prie, et il a vu en vision un homme du nom d'Ananias, qui entrait, et qui lui imposait les mains, afin qu'il recouvrât la vue. Ananias répond : Seigneur, j'ai appris de plusieurs personnes tous les maux que cet homme a faits à tes saints dans Jérusalem; et il a ici des pouvoirs, de la part des principaux sacrificateurs, pour lier tous ceux qui invoquent ton nom. Mais le Seigneur lui dit : Va, car cet homme est un instrument que j'ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d'Israël; et je lui montrerai tout ce qu'il doit souffrir pour mon nom.

Ananias sortit; et, lorsqu'il fut arrivé dans la maison, il imposa les mains à Saul, en disant : Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t'est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m'a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit. Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé; et, après qu'il eut pris de la nourriture, les forces lui revinrent. Saul resta quelques jours avec les disciples qui étaient à Damas. Et aussitôt il prêcha dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu. 

 

Saul de son nom hébreu, Paul de son nom romain est né aux environs de l'an 5 ap J.C., à Tarse en Cilicie. Son père est un citoyen haut placé ainsi qu'un juif de haute obédience. Saul hérite de la citoyenneté romaine ce qui constitue un grand privilège pour quelqu'un qui n'est pas d'origine romaine.

Paul est envoyé très jeune à Jérusalem où il a de la famille, pour ses études. Il grandit passionnément attaché aux traditions des pères. Enseigné par Gamaliel, maître du judaïsme, Paul devient un Pharisien, d'une grande piété, Actes 23:6 

Très érudit il est aussi un grand philosophe. Il a de plus reçu une formation manuelle, fabriquer des tentes, ce qui lui permet de gagner sa vie, la société antique ayant un grand besoin de tentes. 

Donc, dans la société de l'époque où beaucoup ne save ni lire ni écrire, Saul grand connaisseur de l'Ancien Testament, parlant plusieurs langues, disciple du docteur de la loi Gamaliel, formé aussi pour succéder à son père, a devant lui un avenir prometteur...

Adulte, il se comporte comme un vrai pharisien, fils de pharisien, respecte le repos sabbatique, se rend à la synagogue. Paul respire une atmosphère essentiellement religieuse. Sa passion pour la loi juive le pousse à entreprendre une violente campagne contre ceux qui se réclament de Christ. 

Et c'est là comme un bon pharisien zélé, qu'il commence à parcourir le pays dans le but de détruire cette nouvelle communauté, qui représente, pour lui, un danger pour le judaïsme.

Au moindre signe, là où il est, là où il va, il entre en guerre contre tout ce qu'il pense être un danger pour sa religion. Justement, à ce moment-là, naissent des petites églises, quelques personnes qui se réunissent dans leur maison, qui glorifient Dieu, qui vivent un changement de vie, et pour les personnes de l'époque, mais, est-ce différent aujourd'hui ?, quand il y a un changement de vie, quand il y a un changement de comportement, c'est sectaire. 

Dès que Paul est au courant de la vie d'une église dans une ville, il commence à persécuter les disciples du Seigneur Jésus. Dans chaque ville où se trouve une église, il arrache hommes et femmes de leurs maisons pour les jeter en prison. Ce comportement contraste avec la personne qu'est Saul, Saul qui a reçu un enseignement biblique, qui connaît très bien les écritures. Comment cet homme peut-il avoir un comportement pareil envers des personnes qui parlent aussi de la Parole du Seigneur, comme il est besoin d'en parler.

En effet, les premiers disciples annoncent la Parole de Dieu qui affirme que sans une nouvelle naissance, Jean 3:3, sans une connaissance de Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur, on n'entre pas dans le ciel. Et là ça devient terrible pour les gens d'entendre que sans une nouvelle naissance on n'entre pas dans le ciel. 

Et les disciples annoncent les vérités du Seigneur, que Jésus a dit que quand il serait retourné dans le ciel on ferait des œuvres comme Lui et même plus grandes que Lui ...Jean 14:12 Ça dérange un groupe religieux parce que la religion ne connaît pas la puissance du Saint-Esprit, la religion peut connaitre toute la Parole mais elle ne connaît pas la puissance de la Parole.

Donc, Saul jette en prison plusieurs saints. Cher lecteur, saint n'a rien à voir avec des images, des statues, des idoles que beaucoup des personnes adorent; la Bible dit d'ailleurs que c'est une abomination pour le Seigneur Deut 27:15  Les saints sont des disciples, des personnes séparées du monde, mises à part, qui deviennent agréables au Seigneur, qui adorent le Seigneur en esprit et en vérité, qui ont une nouvelle vie, voilà les saints selon la Parole de Dieu.

Donc, Saul jette en prison plusieurs saints, il approuve et vote pour la mort de prédicateurs de la Parole, de serviteurs du Seigneur qui annoncent la Parole avec la puissance du Saint-Esprit. 

Lire, étudier la Parole, sans l'aide du Saint-Esprit, ne nous conduit pas à une vie dans la vérité qui plaît au Seigneur. Et parce qu'on ne comprend rien si on ne donne pas la place au Saint-Esprit pour révéler les écritures, notre vie n'est pas touchée, on suit des règles, des dogmes, une tradition, on vit une vie remplie de religiosité mais sans le changement de vie que Dieu veut. 

Avec la croissance de l'église un grand mouvement nait, et Saul est de plus en plus certain que ce mouvement représente un énorme danger pour le judaïsme. Il, ne reconnaissant pas Jésus comme étant le Messie, commence à détester ceux qui proclament haut et fort leur foi en Jésus-Christ,  une foi qui change la vie. Il déteste la foi des disciples et il va persécuter l'église du Seigneur sans aucune pitié. Un jour il se rend à Damas où une nouvelle église est née. Il sait qu'il y a des personnes qui prophétisent, qui reçoivent des visions, des gens qui sont nés de nouveau, qui se font baptiser...

Pour Saul, il est hors de question que cette église subsiste. Saul a reçu l'autorisation du grand prêtre de la synagogue d'aller à Damas et d'arrêter les disciples MAIS c'est là qu'il se passe quelque chose de différent, c'est là que le Seigneur va lui dire "STOP avec ta religiosité". 

Il était fier d'être religieux, il était fier d'avoir étudié plusieurs années pour devenir un rabbin, MAIS c'est là que Dieu ne supporte plus l'arrogance de Saul, c'est là que Dieu ne supporte plus l'autorité de la chair de Saul, c'est là que Dieu ne supporte plus qu'il puisse encore et encore utiliser la violence contre Son église.

Saul était convaincu que ce mouvement évangélique naissant était un danger, et jusque là, il a toujours utilisé la violence pour l'enrayer, Saul était persuadé d'être juste devant Dieu en faisant cela! 

Combien de personnes pensent de même !

Saul est le cas typique d'une personne qui croit que parce qu'elle a étudié elle commence à devenir une autorité en la matière, qui pense que Dieu ne peut que l'approuver et surtout pas la contredire. Saul pensait qu'il était juste en faisant tout ça! 

Proche de Damas, c'est là qu'arrive l'interdiction divine. Tout à coup, une lumière vient du ciel. La Bible dit qu'elle était plus lumineuse que le soleil. Une lumière très forte au point de ne pas pouvoir fixer son regard dessus, une lumière qui vient du ciel qui se met à briller tout autour de lui. Saul est aveuglé. Il ne voit plus parce qu'on ne peut fixer le soleil et la Parole dit que Jésus est le soleil de la justice Malachie 3:20

Là, il tombe par terre, l'homme de chair, l'homme violent, l'homme arrogant, maintenant cet homme tombe par terre, d'un coup, face à cette lumière. Et il'entend une voix qui Lui dit : "Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?" 

Celui qui a étudié, qui est un rabbi, un docteur en théologie, reconnu, vénéré, maintenant, est par terre!!!  Cet homme qui connaissait la Parole, intellectuellement très bien, cet homme respecté, qui estimait que le judaïsme était la vraie religion, était par terre!

Mais ce n'est pas le judaïsme, pas le catholicisme, pas l'islamisme, pas la philosophie qui sauvent, c'est une personne qui sauve, c'est la personne qui a été mise sur la Croix, cette personne s'appelle Jésus-Christ. Alléluia!

"Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?" Saul répond: "Qui es-tu, Seigneur ?" Et le Seigneur dit : "Je suis Jésus celui que tu persécutes" Il était en train de persécuter les disciples, en train d'amener à la mort des disciples du Seigneur, en train de fermer des églises partout MAIS le Seigneur n'a pas dit Saul, pourquoi persécutes-tu mes disciples.

Ce sont les disciples qui amenaient la Parole, qui étaient en train d'obéir au Seigneur, qui amenaient le véritable Evangile, et ce sont exactement les disciples qui étaient persécutés.

Le Seigneur n'a pas dit pourquoi persécutes-tu celui qui amène la bonne nouvelle! Peu importe la personne qui va parler contre un disciple du Seigneur, n'acceptez pas, n'entrez pas dans la conversation, parce que la personne ne parle pas contre le disciple du Seigneur mais elle parle contre Jésus! La personne qui parle contre un disciple va un jour tomber par terre, ne participez pas à la conversation contre un disciple du Seigneur ni contre l'église du Seigneur! 

Saul est par terre....qui es-tu Seigneur? Moi? Je suis Jésus...Celui que tu persécutes! Lève toi! C'est direct, impératif, lève toi! 

Saul sait maintenant qui est aux  commandes, maintenant il sait qui il était en train de persécuter avec sa religion, il pensait qu'il était zélote pour Dieu! Pas du tout !  Le Seigneur dit lève toi, entre dans la ville et on te dira ce que tu dois faire...et on te dira. C'est la même chose qu'en Genèse quand Dieu dit "Faisons l'homme" Et ON te dira, là devant Saul sont présents le Père , le Fils et le Saint-Esprit. Et ON te dira, ce que tu dois faire. Quand il se relève, déjà il s'est passé une transformation, un changement est entrain de s'opérer.

Dans sa vie philosophique, intellectuelle, spirituelle, religieuse, il commence à voir que la religion ne sert à rien, ne sauve pas; la véritable conversion vient avec un changement. 

Cher lecteur, si jusqu'à maintenant tu n'as pas vécu de changement dans ta façon d'être, il faut commencer, il ne faut pas que tu voies cette lumière et que tu tombes par terre parce qu'alors ce sera dur...

Malgré toute son éducation, sa connaissance de la Parole, il était docteur en théologie,  Saul ne savait pas que toutes ses capacités, toute son intelligence étaient pour que le Seigneur les utilise plus tard, pour le servir Lui, pas pour les choses terrestres.

Dieu veut notre conversion. Quand nous commençons à connaitre la vérité nous ne pouvons pas marcher selon nos désirs, notre chair, mais nous devons marcher selon l'esprit, selon l'esprit qui est plus fort que la chair; la chair veut nous dominer, mais nous ne sommes pas appelés à être des religieux...

J'accepte le Seigneur mais ma vie ne change pas? Il n'y a pas de conversion de vie...Pas de changement? je suis venu au Seigneur mais je continue comme avant...Le Seigneur nous appelle pour ne pas continuer dans une fausse religion mais pour devenir un disciple.

C'est là que le Seigneur nous révèle que si nous ne sommes pas convertis, nous sommes privés de la présence du Seigneur dans notre vie, nous sommes privés de la puissance du Saint-Esprit dans notre vie.

Saul savait que Dieu était Dieu, il allait prier à la synagogue, il connaissait les dix commandements, il avait déjà une connaissance partielle du Seigneur mais il lui fallait l'expérience personnelle de la puissance de la présence de Dieu, c'était essentiel. Il était un fanatique religieux, fier de sa position, il n'était pas question de changer sa vie, sa façon d'être, la façon dont il avait appris la Parole, il n'était pas question d'avoir un changement de vie et donc il était nécessaire que le Seigneur le laisse par terre, devant tous, c'était une humiliation pour lui ainsi devant les autres mais pour le Seigneur c'était le moment de sa conversion, c'est là que le fanatique religieux connaît un changement de vie puissant. 

Saul pensait qu'en persécutant les disciples il plaisait à Dieu, il était fier de son zèle pour la religion judaïque, des projets pour son avenir mais, c'est là, que ses plans tombent par terre,  c'est là qu'il est arrêté. Maintenant debout et malgré ses yeux ouverts il ne voit rien du tout! 

Il est pris  par la main et conduit à Damas. A Damas il y a un disciple , Ananias, à qui le Seigneur se révèle. Il lui dit d' aller à la rue qu'on appelle la droite et, dans la maison de Judas, de demander un dénommé Saul de Tarse, d'imposer les mains sur lui. Ananias comme disciple résiste d'abord. "Seigneur, j'ai appris de beaucoup tout le mal que cet homme a fait à tes saints à Jérusalem. Je sais qui il est, il persécute tes disciples!" 

MAIS Dieu dit oui, tu vas aller. C'est Dieu qui donne les ordres, et quand Il dit: Vas-y, il faut obéir sinon on continue à avoir une vie vide, sans quelque chose d'exceptionnel, sans surnaturel.

Quand Ananias veut résister, le Seigneur lui dit: Vas-y car cet homme est un instrument que j'ai choisi....

Ananias obéit. Quand il se tient devant Saul il a une conversation différente, il n'accuse pas Saul. Il lui dit tout de suite, Saul, MON FRÈRE, le Seigneur m'a envoyé vers toi pour t'imposer les mains pour que tu retrouves la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit.

C'est là que Saul passe de la mort à la vie, c'est là qu'il passe des ténèbres à la lumière, c'est là que se passe le changement radical. Ananias se met à prier et des écailles tombent des yeux de Saul. Saul est guéri! 

Ah! Imaginez si Ananias avait refusé de faire ce que Dieu lui avait demandé! MAIS il a obéi au Seigneur. Saul est guéri, Saul est transformé, c'est extraordinaire, c'est le début d'une nouvelle vie. A partir de là il reconnaît Jésus comme son sauveur, il ne parle plus de religion, il n'est plus fier d'être un pharisien mais il est fier de ce que le Seigneur fait dans sa vie. Il a connu que sa religion ne l'amenait à rien, il est devenu un disciple.

Phil 3:8-10 Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ, et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi

1Tim 1:12-13  Je rends grâces à celui qui m'a fortifié, à Jésus-Christ notre Seigneur, de ce qu'il m'a jugé fidèle, en m'établissant dans le ministère, moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j'ai obtenu miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité.

Au moment où Ananias a prié et imposé les mains, Saul a été baptisé du Saint-Esprit, il a été rempli du Saint-Esprit. 

Il est nécessaire d'être baptisé du Saint-Esprit! Cherchez le Saint-Esprit! Le Seigneur nous exhorte à chercher le Saint-Esprit, on sort du naturel pour le surnaturel, on sort des ténèbres pour la lumière. Il se passe quelque chose! Arrêtez d'être religieux, tant que vous êtes religieux vous n'allez pas accepter la puissance du Saint-Esprit, l'onction du Saint-Esprit.

La Bible dit que Le Seigneur veut nous donner plusieurs choses, d'abord le salut, à la conversion on reçoit le salut, ensuite Il veut nous remplir du Saint-Esprit.

Cher Lecteur, la religion cache le bonheur spirituel, cache la communion avec Jésus, cache qu'il y a un seul médiateur entre Dieu et l'homme, Jésus-Christ, cache les dons spirituels, cache la relation personnelle que tu as besoin d'avoir avec le Seigneur, cache la liberté de l'esclavage du péché...

Il est temps de venir au Seigneur avec un changement de vie, il est temps d'oublier, d'effacer de ta vie tout ce qui t'empêche d'avoir la pleine communion avec le Saint-Esprit, tout ce qui a plus d'importance pour toi dans le monde que le Seigneur, efface, laisse ta chair dans la mort. 

C'est anormal une église qui n'est pas remplie du Saint-Esprit, un disciple qui ne cherche pas à être rempli du Saint-Esprit! 

Si tu ne cherches pas, tu es toujours religieux!  Si tu veux grandir dans le surnaturel avec le Seigneur, recherche le Saint-Esprit, c'est Lui qui a l'excellence, avec la révélation de la vraie vie spirituelle. C'est la puissance du Saint-Esprit que tu vas alors avoir avec toi, chez toi, partout où tu iras , et partout où tu seras conduit satan aura du respect quand tu arriveras parce que tu es rempli du Saint-Esprit. Cherche, cherche, le Saint-Esprit est là pour t'aider à grandir.

Tu es un disciple pour habiter dans le ciel, commence à parler la langue du royaume où tu vas aller habiter parce que sinon tu vas rester avec tous les religieux qui sont sur la terre.  Il est temps de te débarrasser de toute la religion qui te garde prisonnier, parce que la révélation de la vérité est là, devant toi!

 AMEN!

 

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Salle Bleue Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51

 

Posté par blogevangelique à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2017

Qui suis-je sans Jésus (Suite 1)

AE

Jean 15:1-8

Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.

C'est Jésus-Christ qui dit, SANS MOI vous ne pouvez rien faire, Il le dit car IL connaît notre limitation. Dieu veut nous aider, Dieu connaît nos limites, Dieu connaît notre faiblesse, Dieu sait combien de fois par jour sans le vouloir on arrive à être négatif, certains pour cinq phrases prononcées, quatre sont négatives... Comment peut-on marcher par l'Esprit si quatre phrases sur cinq qui sortent de votre bouche sont négatives ? C'est que nous n'avons pas laisser de place au Saint-Esprit pour dire ce que le Seigneur veut qu'on dise! 

Autour de nous peu de choses sont positives. 

Toute tentative de réalisation de nos désirs, plans, rêves, projets, commence avec la foi en demandant au Seigneur Sa direction parce que sans Lui on ne peut rien faire. Rien ne se fait en dehors de Lui, rien. Nous sommes tentés de penser que tout ce qui nous arrive de bon est le résultat de nos efforts, de notre travail; Ah!!!...c'est moi! mon effort! et l'orgueil commence...  C'est faux! Tout ce que nous avons c'est le Seigneur qui nous l'a donné, car sans Lui nous ne pouvons rien faire.  

Certains ont parfois de bonnes choses sans entrer dans une Eglise, certains sont guéris...Beaucoup se posent la question: certains vont dans des lieux de pèlerinage pour remercier...Mais qui les guérit, qui les bénit? 

Je vous donne un exemple: C'est l'hiver, il fait une tempête de neige, et arrivent à votre porte, deux enfants, sans bottes, sans manteaux , pour supporter le froid et la tempête, ils ont frappé à votre porte, vous ouvrez, ils vous demandent pour se réchauffer, à manger, ils pensent sincèrement que vous ne pouvez pas rester indifférents, que vous ne les laisserez pas dehors, que vous allez leur donner une boisson chaude, ils le croient de tout leur cœur. Vous n'allez pas leur répondre? Leur donner quelque chose ? Une boisson chaude? Un manteau? Vous n'allez rien leur donner? Même pas les faire entrer? 

Il y a quelqu'un qui peut donner, même si après, ceux qui ont demandé vont partir, perdus, mais autant qu'ils sont sincères devant l'Eternel, ils vont être réchauffés par la puissance du Saint-Esprit, ils vont profiter de ce moment même s'ils vont partir. Ils sont guéris parce qu'ils ont un moment de sincérité avec le Seigneur qui ne peut pas renier sa nature, sa parole, et ne pas bénir un cœur sincère. A ce moment là ces personnes ont arrêté d'être religieuses, elles ont un cœur sincère, elles ont dit, je ne peux rien...

Sans Lui nous ne pouvons rien faire!

Étudier la Parole, Prier tout le temps!, pas besoin de nous étouffer avec la parole!!!...On veut seulement être chrétien évangélique! Cher lecteur, le Seigneur nous appelle à faire de disciple! Le disciple entend la voix de son maître et le suit...le disciple entend la voix du Saint-Esprit et Lui obéit. Chrétiens évangéliques il y en a partout! La Bible nous dit que même satan croit! il connaît la Bible de Genèse à Apocalypse, il a même tenté Jésus avec la parole! 

Pas mal de monde parle de la Parole n'importe comment, mais, est-ce que la Parole fait de l'effet chez lui? est-ce que il y a de changement? Et jour après jour, pas d'effet, pas de changement, pas de vie nouvelle. Il n'y pas de transformation dans ton couple, avec tes enfants, dans ta famille...qui donnent envie à personne suivre le Seigneur!!! Pour toi. Ne veux-tu pas que les autres te voient et disent, j'ai envie d'être comme lui, j'ai envie de parler comme lui...., car quand lui parles ça me touche, quelque chose se passe.

C'est uniquement lorsque nous découvrons que, sans Lui on ne peut rien faire, que le vieil homme qui est en nous s'efface, tout de suite! C'est Dieu qui parle maintenant et c'est bien réel, pas abstrait, mais réel!

On voit bien qu'un sarment de vigne ne peut pas porter du fruit s'il n'est pas attaché au cep. 

S'il n'y a pas chez toi de changement en toutes circonstances, le Seigneur t'appelle et te dit il est encore temps, c'est aujourd'hui! Car sans Moi, tu ne peux rien faire.

Quand nous avons des projets, que nous nous débrouillons seuls et que ça tourne mal, alors, c'est là qu'on pense à demander à Dieu! Je ne peux plus rien, je n'y arrive pas!  Oui, on a tout essayé et on n'y arrivera jamais! On dit, tu es où? Tu ne m'a pas aidé! Que fais-tu?

Si nous avons un problème avec notre conjoint, dans notre famille, au travail, peu importe le domaine, nous devons compter sur Jésus, nous appuyer sur Lui, nous confier en Lui, au lieu de chercher une solution pour nous même, oui, approchons nous en priorité du Seigneur, présentons Lui tout, Il est prêt pour tout changer! Le fils unique veut nous bénir, Il est heureux quand nous demandons son aide, quand nous sommes à son écoute, attachés à Lui, sincères! 

Les projets, les plans, les rêves ne sont pas interdits, par contre priions, remettons Lui tout, appuyons nous SUR Dieu. Avant toutes choses il y a Dieu! Avant nos projets, nos rêves, notre famille, il y a Jésus Christ ! 

Mat 10:37 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi; 

Si j'aime plus toute autre personne, toute autre chose que le Seigneur je ne suis pas un disciple mais un religieux et la Bible dit que la religion tue!

Alors, si Dieu n'a pas encore la priorité sur tout en ta vie, c'est l'heure d'un changement...., commence à l'honorer en lui donnant la première place! Je peux avoir une famille, des amis, un travail mais je veux que tous soient d'acoord la volonté de Dieu en ma vie!

Notre chair aime ce qui n'a pas de puissance, ne produit aucun changement! Mais quand la Parole vient bousculer notre vie, quand Jésus nous dit, mon fils, ma fille, mon serviteur, sans Moi, vous ne pouvez RIEN faire! Ca nous dérange! Là, il faut bouger, là, il faut changer pour être agréable au Seigneur! En 1 Cor 2:4 il dit: Et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse humain, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance.

La Parole de vérité nous change, nous édifie, nous donne la vie! S'il n'y a pas de changement il n'y a pas de repentance, s'il n'y a pas de repentance, il n'y a pas de salut!

Nous avons besoin de tout abandonner, notre confort, nos relations, notre position sociale...Marc 10:29-30 Jésus répondit : Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle.

Quitter veut dire que tu ne peux pas être attaché à ces choses plus qu'à Lui. En Luc 14;26 il dit:  Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple.

Soyons des disciples, soyons attaché a le cep, car vous etes les sarments.  

Jésus t'aime! Le Seigneur t' appelle à la vie éternelle! Alléluia!

le cep

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Salle Bleue Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51

 

Posté par blogevangelique à 00:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2017

Qui suis-je sans Jésus ?

aieu

Jean 15:1-8

Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.

Jésus dit qu'Il est le cep, et que Dieu son Père est le vigneron qui s'occupe des sarments afin qu'ils portent du fruit. Certains portent beaucoup de fruit. 

Ceux qui portent beaucoup de fruit , on vient de le lire, sont de véritables disciples. D'autres contrairement sont improductifs. 

Maintenant, regardons cette phrase : 

"Car SANS MOI, vous ne pouvez RIEN faire".

C'est une affirmation percutante du Seigneur. Cela semble à l'évidence contraire à tout raisonnement logique et sensé.

Je peux concevoir des projets, des plans pour ma vie, oui, je peux, mais si Jésus n'est pas la priorité dans ces projets, ces plans... je ne peux rien faire...je vais faire, mais avant même d'arriver jusqu'au bout, ces projets, ces plans vont échouer. Cela nous montre que, sans Jésus, on ne peut rien faire.

Quand le Seigneur nous dit sans moi, cette parole, sans moi, peut susciter en nous un sentiment d'impuissance. Cette parole, sans moi, (juste deux mots), veut simplement dire que nous avons une limite. Quand nous voulons n'agir qu'à notre tête, à notre guise, ne suivre que notre désir, notre chair qui parle si fort, car même morte elle est bien vivante, quand nous ne marchons pas par l'Esprit, on arrive à oublier, sans moi.

Quel dommage! On va finir par rentrer la tête dans le mur! Ah oui! On n'a pas fait attention qu'il y a SANS MOI On a oublié! Nous avons pensé que nous pouvions tout faire mais sans Lui on ne peut rien faire.

Un sentiment d'impuissance est suscité en nous par les situations humainement impossibles alors que nous croyons que ce qui nous paraît possible, nous pouvons le faire!...

Qu'est-ce ce qui peut nous sembler possible de faire?

Quelques exemples, nettoyer la maison, prendre la voiture et se rendre quelque part, faire les courses, accomplir les tâches de la vie quotidienne.  Même dans ces situations simples, il faut s'en remettre au Seigneur, car sans sa direction viennent les soucis, les mauvaises priorités, etc. 

Et quand les choses deviennent impossibles, s'il s'agit par exemple de changer le cœur, changer le caractère de quelqu'un... Ah? Le caractères, la personnalité de quelqu'un peuvent changer? Bien sûr, voyons l'apôtre Paul, Pierre... nous avons pas mal d'exemples dans la Parole de Dieu, qui nous dit que les caractères changent...des personnes qui ont de fortes personnalités avec le Seigneur changent...

Donc pour nous c'est impossible et là, sans Moi, vous ne pouvez rien faire!

Il y a des situations impossibles dans nos vies, dans nos vies professionnelles, des problèmes entre personnes, quand j'ai dit des choses qu'une personne n'a pas apprécié, la Parole me dit d'aller vers la personne, parler avec elle et demander pardon, là je le fais car c'est possible, quand il y a plusieurs personnes qui ne sont pas d'accord avec ma pensée, même si c'est beaucoup de personnes, je peux encore y arriver, je peux parler avec chacun, et quand ça arrive jusqu'au patron, aïe, il y a un souci énorme, là il faut que je me mette à genoux et que je  demande Son aide, que je commence à parler avec Celui que, sans Lui je ne peux rien faire!  

Je vais commencer à dire, Seigneur! écoute! tant qu'il y avait une, deux, trois personnes je pouvais y arriver mais maintenant cela touche plusieurs personnes, c'est problématique, je ne peux plus, j'ai besoin de ta direction, demain je vais aller au travail, rentre avec moi, je veux même qu'avant que j'arrive Tu sois là Seigneur, je veux Seigneur que tu commences à travailler dans le cœur de l'équipe avec qui je travaille, je veux Seigneur que tu parles, je veux Seigneur que tu traites avec leurs âmes.

Cher lecteur, et avant même que vous arriviez au travail, le Seigneur a fait deja son travail, parce qu'Il est parfait, Il a déjà agi, parce que sans Lui, on ne peut rien faire. 

Si c'est une ambiance, une situation familiale, morale, c'est pareil:  sans Lui on ne peut rien faire.

Parfois, en situation difficile, il y a l'ego de l'être humain, la chair, qui oublie que l'Esprit est là, plus fort qu'elle, mais elle veut rester bien vivante et alors...nous choisissons de faire comme ça, notre pensée c'est comme ça, et nous voulons suivre ce qui vient dans notre tête, là dans notre chair mais pas dans notre esprit. Nous insistons et avec cette mauvaise attitude nous voulons par dessus influencer les autres. Mais si nous donnons l'écoute à notre esprit nous allons nous dire: "Je suis entrain de me tromper en pensant comme ça, d'autant que tous pensent autrement, avec cette mauvaise attitude j'arrive même à vouloir influencer les autres, je vais arrêter, je ne peux pas continué avec cette comportement.

Attention à ce qui ne vient pas de notre esprit mais de notre chair!!!...

Dans nos agacements, nos entêtements, le Seigneur nous invite à penser à Sa Parole. Il nous dit qu'Il est le cep! Et si nous sommes attachés au cep nous allons marcher selon l'Esprit et non selon la chair. Pourquoi toujours "faire mourir" notre chair? Parce que nous avons besoin d'obliger notre chair à rester dans la mort sinon nous ne pouvons pas grandir spirituellement.

Attachés au cep! Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi et je demeurerai en vous , c'est à dire en chacun de nous.

Nous sommes en danger quand nous disons je veux, je peux, je vais faire comme ça, quand nous plaçons notre confiance en nous-mêmes et quand nous pensons que rien ni personne ne nous fera changer, car là c'est l'orgueil qui domine l'esprit, et l'orgueilleux n'a pas de place dans le ciel est-il écrit dans le livre des Proverbes 16:5, Jacques 4:6.

Que voulons nous vraiment? Arriver au ciel? 

e Seigneur nous invite à mettre de côté tout notre orgueil, toutes les pensées qui nous font placer notre confiance en nous mêmes.

Le guide pour nos vie c'est la Bible, Elle n'est pas un livre ordinaire: c'est la bouche de Dieu qui nous parle...c'est Elle qui nous change. Un texte dit : Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Apocalypse 3:20. 

Et quand on fait cela, ouvrir nos coeurs, il y a du changement, la présence de Dieu travaille en nous de la tête au pied. Quand j'ouvre mon cœur, que je veux vraiment un changement de vie, mes yeux ne vont pas voir les choses comme je veux, ma bouche ne va pas parler de ce que je veux, mes mains ne vont pas toucher comme je veux, mes pieds ne vont pas marcher ou je veux aller, non!

quand j'ouvre la porte de mon cœur je vois ce que le Seigneur veut voir, je parle ce que le Seigneur veut parler, je touche ou le Seigneur veut que je touche, je vais ou le Seigneur me dit d'aller. C'est quand le Seigneur demeure en moi que je vis cela, je Lui appartiens, car SANS LUI je ne peux rien faire, RIEN.

 

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Salle Bleue Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51

 

 

Posté par blogevangelique à 13:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 juin 2017

Créés à l'image de Dieu

x

Genèse 1:26-27 

Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.

Genèse 2:7

L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.

Le dernier jour de la création Dieu dit : Faisons...à notre image, selon notre ressemblance. Avant ce 6ème jour Dieu ordonne, Dieu parle, c'est direct, et cela fut ainsi! La lumière, le ciel...les eaux, la terre produisent des animaux...

Mais pour l'homme, Dieu dit: faisons (pluriel), le Père, le Fils, le Saint-Esprit sont présents, faisons l'homme, mâle et femelle, à notre (pluriel) image, à notre (pluriel) ressemblance.

Vous êtes, nous sommes, l'idée de Dieu, le projet de Dieu, la création de Dieu. Pour cela chaque être humain mérite le plus grand respect de l'autre, l'estime la plus sincère de l'autre...car l'être humain est créé à l'image, à la ressemblance du Père, du Fils, du Saint-Esprit.

Dieu a pris du temps pour créer quelqu'un à son image, sa ressemblance. Son Image, sa ressemblance : Dieu fait référence à l'aspect immatériel de l'être humain par opposition au règne animal. Dieu a donné à l'homme la domination sur la terre...

Dès la création, l'homme reçoit l'autorité de Dieu sur toutes les choses de la terre car l'homme est fait à l'image de Dieu, à la ressemblance de Dieu.

Genèse 1:28

Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Tu es, nous sommes la création de Dieu pour être comme Lui, nous sommes créés pour manifester Dieu sous une forme humaine. 

Nous en rendons-nous véritablement compte? Le comprenons-nous? 

Nous sommes créés chacun unique, avant même notre naissance nous existions dans la pensée de Dieu, un Dieu tellement bon, tellement puissant, qui ne veut juste que donner ce qui est bon à sa création. 

Tu étais dans la pensée de Dieu, tu es unique, ton identité est unique, ton empreinte digitale n'appartient qu'à toi seul, il n'y en a pas une autre identique sur la terre, ton sang peut être compatible avec celui d'un autre être humain mais pas ton identité!

Dieu est comme un artiste, un potier qui façonne sa création avec ses mains, et nous sommes l'argile qui ne peut pas refuser la forme que Dieu lui donne. Nous sommes façonnés tous différents mais tous à son image, à sa ressemblance. Quand je me vois dans un miroir je ne peux pas ne regarder que mes défauts, les années qui ont passé, ma beauté ou autres...mais je dois voir que je suis fait, faite à l'image du Seigneur, à sa ressemblance. J'ai besoin de me regarder dans le miroir spirituel, de me réjouir de refléter la présence du Dieu tout puissant, parce que je suis crée à son image, à sa ressemblance.

Quelquefois, cette création, faite à l'image et à la ressemblance de Dieu, est découragée, abattue et quand tout va mal elle n'arrive plus à se regarder dans le miroir, à se réjouir du jour que Dieu lui donne, et alors viennent les interrogations, les pourquoi? 

Hébreux 3:13

Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire : Aujourd'hui ! afin qu'aucun de vous ne s'endurcisse par la séduction du péché.

Quand je suis encouragé(e) je peux voir en moi le reflet de la gloire de Dieu. Je change ma pensée et les désirs de mon cœur, mon coeur alors n'est plus attiré par le péché qui m'empêche d'avoir une pleine communion avec mon Créateur. Je peux me regarder dans le miroir et dire : je suis créé(e) à l'image de Dieu, à sa ressemblance. 

Le Saint-Esprit nous met devant le miroir pour nous dire : tu es à mon image, à ma ressemblance, je vis en toi, tout ce qu'il y a de bon sur la terre je te l'ai donné. 

Nous avons besoin de nous arrêter, de nous taire, et d'entendre sa voix nous dire, je suis ton père bien-aimé, ton meilleur ami, ton véritable ami. Dieu veut que tu te regardes et que tu te dises : "je suis le temple du Saint-Esprit", que tu te dises à toi même que tu es créé(e) pour être vainqueur.

Le Seigneur t'a créé(e) pour que tu puisses avoir la foi d'Abraham qui a tout quitté, qui est parti sans savoir où il allait, qui a cru à la promesse, tu es créé(e) pour que tu puisses offrir un sacrifice, le meilleur de toi, comme Abel qui suivait Dieu et n'était pas religieux, ne suivant pas des préceptes humains...Tu es créé(e) à l'image de Dieu, pour croire dans la promesse qu'Il a pour ta vie, que tu as reçue par révélation, prophétie, comme Joseph qui avait plusieurs frères mais qui était choisi, car c'est à lui que Dieu a donné la révélation de son futur. 

Si tu t'arrêtes, si tu te tais et te regarde dans le miroir, si tu prends position et commence à proclamer ; "je suis créé(e) à l'image de Dieu, à sa ressemblance", alors tu vas entendre la voix de Dieu te dire : "tu es ma création, mon fils, ma fille, je veux être avec toi". Là, tu verras non ton reflet dans le miroir mais Dieu qui est en train de marcher avec toi. Parce que tu es créé(e) à son image.

L' Éternel Dieu t'a créé(e) pour que tu puisses aussi refuser ce qui est du monde et que tu puisses embrasser le projet qu'Il a pour ta vie, comme Moïse qui a refusé d'être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d'avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Egypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. Hébreux 11:24-26

Pourquoi suivre le monde, sa gloire passagère alors que ce qui est préparé pour nous durera toute l'éternité, car nous sommes créés à l'image de Dieu, pas pour un moment mais pour l'éternité, pour être vainqueurs du monde, pour exercer la justice divine, guérir de maladies dans l'autorité du nom de Jésus-Christ car Il me donne l'autorité qui est dans son nom! 

Est-ce qu'on prend position dans l'autorité qui nous est donnée? Est-ce que nous avons la foi pour cela?

C'est juste utiliser l'autorité, car nous sommes créés à son image, à sa ressemblance. Le Seigneur ne nous a pas créé pour avoir peur de tout, être timide, avoir crainte, mais créé à son image et sa ressemblance pour dire et faire ce que Lui veut, pour être vainqueur où nous sommes. 

Il est vivant, Il est Dieu. 

Utiliser l'autorité qui est en Jésus-Christ, pas l'autorité de notre chair!!! Non!!! 

Quand on se rend compte de l'importance que nous avons pour le Seigneur, combien nous sommes précieux pour Lui, nous entrons dans une sainte crainte de Dieu, le respect de Dieu, nous nous comportons différemment dans les conflits, difficultés inhérents à cette terre, nous savons que nous ne sommes rien, créés de la poussière MAIS à l'image et à la ressemblance de Dieu...nous ne voulons pas détruire l'image de Dieu en nous, nous ne voulons pas seulement être sa création mais être son enfant, son fils, son héritier, nous ne voulons pas seulement être des religieux mais faire sa volonté pour devenir héritier, pour être victorieux et nous le sommes! 

Quand on nous demande : "Comment ça va?" "ça va très bien! le Seigneur est avec moi, en moi, Il règne sur ma vie, ma maison, mon travail".

Dieu n'a pas donné l'ordre à la terre de produire l'homme, non, Dieu a dit, FAISONS l'homme à notre image, à notre ressemblance, Père, Fils, Saint-Esprit. Dieu l'a créé avec ses mains, de la poussière de la terre, pour être son disciple, son héritier, sa plus grande création, celle à son image, à sa ressemblance, pour exercer son autorité sur la terre, pour vivre de la victoire qui nous est acquise en Jésus-Christ. 

Confessons notre victoire ! Pour cela il nous faut en prendre possession. 

Oui, je passe par des moments difficiles MAIS le Seigneur a décrété que, par le sang de Jésus-Christ, je suis victorieux. Par la foi! Ce n'est pas difficile, c'est un choix! 

Ne méprisons pas ce que le Seigneur nous a donné. Josué 18:3 Deutéronome 28:1-14

Tu es sa création, tu es créé à son image, à sa ressemblance, c'est toi...la création de Dieu.

 

Eglise Chrétienne Evangélique de Remiremont

Culte dimanche 10h00 Salle Bleue Remiremont Centre

88200 REMIREMONT

Tél. : 03 29 22 05 51

Posté par blogevangelique à 23:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2017

"Placé ma confiance..."

En toi, Éternel, j'ai placé ma confiance… Délivre-moi; sois pour moi un rocher, une forteresse.

Dans la Bible, David est un exemple remarquable de confiance en Dieu. Il décrit dans les Psaumes ses expériences avec son Dieu: “L'Éternel est ma force et mon bouclier; en lui mon cœur a eu sa confiance, et j'ai été secouru; et mon cœur se réjouit, et je le célébrerai dans mon cantique” (Psaume 28. 7); “Mais moi, ô Éternel, je me suis confié en toi; j'ai dit: Tu es mon Dieu! Mes temps sont en ta main” (Psaume 31. 14, 15).

Nous pouvons aussi placé notre confiance en Lui ! Mais Comment vivons-nous au quotidien notre confiance en Dieu?

En croyant ce que Dieu nous dit dans la Bible. Chacun peut constater la sagesse avec laquelle la Parole de Dieu dit vrai au sujet de toutes les interrogations qui surgissent dans notre esprit.

En mettant notre confiance en son amour. Dieu nous a aimés au-delà de toute mesure quand il a livré Jésus, son Fils, pour nos fautes sur la croix. C'était pour nous racheter, pour faire de nous ses enfants.

Et comme dit en Isaie 65:24 Avant qu'ils crient, je répondrai, et pendant qu'ils parlent, j'exaucerai. S'accomplira en nous vies.

En qui trouvez-vous refuge lorsque une crise, un problème  arrive? 

Cherchez-vous à voir vos amis....; Vous enfermez-vous chez vous ? Passez-vous du temps sur l'internet ?

Laissez-moi vous donner une formidable direction : Allez dans votre chambre ou n'importe quel lieu calme où vous pouvez avoir la liberté de vous exprimer, et ensuite commencez à prier. Et quand je dis priez, je veux juste dire parlez à Dieu comme si vous me parliez ou si vous parliez à un ami et dites-LUI tout.

“Seigneur, aide-moi!!!!

prier

Il y a dans la Bible de nombreux passages qui exhortent à diriger notre attention sur  Dieu  afin de le connaitre pour mieux mettre notre confiance en Celui dont le pouvoir va bien au delà de tout ce que nous pouvons imaginer.

Nous ne sommes pas assez conscients de la présence de l'Esprit de Dieu en nous et de Sa puissance, du pouvoir qui est le sien pour agir dans notre vie.

Quelles que soient les circonstances que nous traversans, restons certains que Dieu veut notre bien. Il est un Père plein de bonté, même si parfois nous ne comprenons pas pourquoi nous passons par des moments difficiles. Si nous nous confions dans l'amour de Dieu, la paix de Dieu règne dans notre cœur, Dieu nous donne la victoire.

La confiance en Lui nous remplit d'enthousiasme, au point de vouloir continuer à marcher, à lutter contre un vent qui veut nous empêcher d' avancer !

Allez-y, recevez la confiance, l'assurance et la force  pour continuer la marche avec un esprit de guerrier, au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit ! 

 

Eglise Chretienne Evangelique de Remiremont

Culte les dimanches de 10h00 à 12h00, dans la salle Bleu que se trouve au centre de Remiremont.

88200 Remiremont

mail:egliseevangcremiremont@outlook.fr

 

Posté par blogevangelique à 14:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 juin 2017

"Que veux-tu que Je fasse pour toi " ?

 

ajesus

Livre de Mc 10:46-52

Jésus est en chemin pour se rendre à Jérusalem, et après avoir traversé le Jourdain, il passe à Jéricho. Nous nous dirigeons géographiquement de Jéricho située à l'Est, vers Jérusalem à l'Ouest, la ville sainte. Et nous montons de -240 m (Jéricho étant la ville la plus basse du monde) à 800 m, soit une élévation d'environ 1000 m de dénivelé. Jéricho est considérée comme une des plus anciennes villes (-9000 av. J.-C). Elle signifie la "ville de la lune"

Dans toutes les villes il y avait des mendiants. Ils faisaient partie du paysage habituel dans nombres d'entre elles Et à l'entrée de la ville de Jericho se tenait un aveugle qui mendiait. C'est important de dire qu'à cette époque le gouvernement de Rome avait fait une loi au bénéfice des aveugles, et afin, aussi, de les authentifier m. Parce qu'à cette époque il y avait déjà des gens qui se faisaient passer pour des aveugles pour mendier et obtenir par ce biais de l'argent. Donc,  dans la loi, il était dit que chaque aveugle devait porter un certain manteau, et ce manteau prouvait que la personne était réellement aveugle. Les aveugles, les mendiants n'espéraient même pas pouvoir sortir de leur misère! Mais, là on parle de Bartimée; lui avait déjà entendu parler des bienfaits de Jésus. D'un coup, une foule bruyante passe sur la route au bord de laquelle Bartimée mendiait. Il se demandait ce qui se passait! On lui répond alors que c'est Jésus de Nazareth qui entre dans Jéricho. Alléluia! 

Il a une souffrance et un trouble que plus personne ne voit. Quand il entend les bruits de la foule qui s’approche, il savait que Jésus, c'est le dernier appel! Il crie comme un perdu, il crie en pensant, Lui c'est mon dernier espoir, mon unique espoir!

Bartimée sait que son heure a sonné. L'occasion est unique. Sentant profondément sa pauvreté et sa misère, il crie, il implore la pitié, et il se met à appeler vivement : Jésus! Fils de David! aie pitié de moi!  Beaucoup le reprenne pour le faire taire, mais il crie beaucoup plus fort : Jésus, Fils de David, aie pitié de moi!

Cher lecteur, Le Seigneur a entendu ces cris de détresse. Il ne peut pas faire la sourde oreille et continuer son chemin. Jésus ne supporte pas un cri sincère. Il s'arrête et dit : Appelez-le. Voyant cela, la foule encourage Bartimée en lui disant : Prends courage, lève-toi, Il t'appelle!  L'aveugle jette son manteau et, se levant d'un bond va vers Jésus.

A cet instant il lâche complètement ses attachements terrestres et va vers l'Essentiel : Jésus Christ! 
Plus rien n'a d'importance, pas même son beau manteau. (Celui qui le bloquait). Peu importe ce que ce manteau pouvait être, un vêtement important, précieux. Bartimée a pensé que ce qui était bon pour mendier au bord de la route ne conviendrait pas dans la présence du Roi des rois.

Il arrive parfois que même les vêtements qui nous semblent nécessaires nous empêchent d'obéir promptement aux commandements du Seigneur. Une circonstance quelconque qui touche à nos aises, à notre confort, peut être pour nous "le manteau" de l'aveugle mendiant...Les circonstances peuvent sans doute varier beaucoup, mais quoi qu'il en soit, elles nous arrêtent.

L'appel du Maître montre toujours de manière décisive, s'il y a ou non dans le cœur une foi active. Ceux qui croient au Seigneur Jésus, à Sa grandeur Royale, à Son amour ineffable, sont ceux qui obéissent avec rapidité à son appel : «Viens, le Maitre t'appelle! Il y a des fardeaux qu'il nous faut mettre de côté, ainsi que le péché qui nous enveloppe si aisément. C'est l'heure de lâcher nos attachements terrestres pour répondre son appel.

Cher lecteur, il arrive parfois que même les vêtements qui nous semblent nécessaires nous empêchent d'obéir promptement aux commandements du Seigneur. Une circonstance quelconque qui touche à nos aises, à notre confort, peut être pour nous "le manteau" de l'aveugle mendiant...Les circonstances peuvent sans doute varier beaucoup, mais quoi qu'il en soit, elles nous arrêtent. Il y a des fardeaux qu'il nous faut mettre de côté, ainsi que le péché qui nous enveloppe si aisément.
L'appel du Maître montre toujours de manière décisive, s'il y a ou non dans le cœur une foi active. Ceux qui croient au Seigneur Jésus, à Sa grandeur Royale, à Son amour ineffable, sont ceux qui obéissent avec rapidité à son appel :
" Viens, le Maitre t'appelle"!
La Bonne Nouvelle, c'est qu'une fois qu'il est débarrassé de son fardeau, tout devient possible pour Bartimée, il est libre, autonome et en marche. Gloire à Dieu!
En réponse à l’aveugle – à son cri, sans doute –, Jésus pose une question : « Que veux-tu que Je fasse pour toi?
Mon Maitre, lui répondit l'aveugle, que je trouve la vue.
Jésus lui dit : Vas-y, ta foi t'a sauvé ! Aussitôt il retrouve la vue et il suit Jésus sur le chemin. Gloire à Dieu !
Lève-toi, Il t'appelle! il nous faut renoncer à nos heures d'agrément, d'indolence, renoncer à nos attachements terrestres et d'indulgence pour les faveurs et les plaisirs de ce monde. Il nous faut jeter loin le "manteau" et être prêts à obéir promptement à la parole du Maître.

Eglise Chretienne Evangelique de Remiremont

Culte les dimanches de 10h00 à 12h00, dans la salle Bleu que se trouve au centre de Remiremont.

88200 Remiremont

Tel:0329220551

mail:egliseevangcremiremont@outlook.fr

 

 

Posté par blogevangelique à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2017

"La confiance"

la-confiance

La CONFIANCE, par définition, est une espérance ferme en une personne, ou une chose.
A certains moments vous dites n'avoir plus confiance en personne mais, pourtant ce n'est pas vous qui produisez ce qui arrive dans votre assiette, les agriculteurs et les industriels le font pour vous, et vous mangez, parce que vous avez besoin de vous nourrir. 
Des professeurs s’occupent de l’éducations de vos enfants car les enfants ont besoin d' être éduqués. 
Vous allez jusqu'à placer vos économies, votre argent, dans des banques où l'administration de cet argent est confiée à une personne que vous ne connaissez pas. Et vous faites confiance! Idem pour le patient avec son médecin, l'enfant avec l'assistante maternelle.
Cher lecteur, la confiance est un élément nécessaire pour tout, pour des relations saines, dans les domaines familial, social, spirituel...
Le prophète Esaïe nous montre qu'il place sa confiance dans l'Eternel. Livre d' Ésaïe 12:2 Voici, Dieu est ma délivrance, Je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien; Car l'Eternel, l'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé.… 
Vous allez me dire: Comment pourrais-je faire confiance à un Dieu que je ne connais pas?  Effectivement pour faire confiance à quelqu’un, il faut le connaître!
Donc, en acceptant Jésus-Christ dans votre vie, vous acceptez le plan de Dieu pour vous. Ce jour-là commence une vie nouvelle où vous faites confiance à Dieu.
C’est  en lisant la Bible, la Parole de Dieu,  que vous apprenez à mieux Le connaître, à comprendre l’amour divin qu’Il a pour vous. La Parole nous fait connaître Dieu, le Dieu d’amour, qui nous est révélé dans la Personne et par le don de Jésus-Christ, son Fils. Plus nous Le connaissons, mieux nous pouvons nous confier en Lui.
Cher lecteur, Jésus-Christ a un plan pour votre vie! Faites-Lui confiance, Il vous aime, comme personne ne vous a jamais aimé. Ne doutez pas de cet amour, plongez vous dans la Parole de Dieu, et vous découvrirez Ses promesses, vous découvrirez Son amour, Sa patience, Sa compassion. Saisissez-vous de toutes les promesses de Dieu que vous lisez, car elles sont pour vous.
Vous qui êtes en train de lire ce message, pour vous, la vie n' a plus aucun sens, et vous vous demandez : pourquoi vivre ?
Vous sentez que votre cœur est vide. Et ce vide vous empêche d’être heureux. Quand vous vous regardez dans un miroir vous voyez toujours une tristesse dans vos yeux, vous ressentez une  mélancolie intérieure.
En Jérémie 17 : 7-10 on lit "Béni soit l'homme qui se confie dans l’Eternel, dont l’Eternel est l’espérance. Il est comme un arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant ; il n’aperçoit point la chaleur quand elle vient, et son feuillage reste vert. Dans l’année de sécheresse, il n’a point de crainte, et il ne cesse de porter du fruit."
 
Jérémie nous affirme que l’homme qui met sa confiance dans le Seigneur, qui place en Lui son espoir, est béni. Tel un arbre enraciné près d’un cours d’eau, il reste ferme s’il est enraciné et nourri par la Parole de Dieu. Rien ne vient le perturber et il ne redoute rien quelques-soient les circonstances.
La crainte, elle, s’attaque à notre sécurité et est un outil du diable. La crainte vient, mais la confiance en Dieu nous donne le courage pour vaincre notre crainte. Alléluia! 
Vous pouvez constater que le confiance totale envers le Dieu de l’Univers, le créateur du ciel et de la terre, est nécessaire et est un facteur essentiel pour réussir sa vie. En Esaïe 40:31 il est dit: Mais ceux qui se confient en l'Eternel renouvellent leurs forces. Ils prennent leur envol comme les aigles; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point.
Puissiez-vous vous confier en Lui pour toute votre vie, et tout votre avenir!
C'est au travers de cette confiance que vous allez placer en Lui que toute votre vie changera!

Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

Salle Bleu à Remiremont

Mail: egliseevangcremiremont@hotmail.fr
                           

Posté par blogevangelique à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2017

La Pentecôte

la pentecote

La Pentecôte est une fête juive,  la fête des semaines, parce qu’elle se situe sept semaines après la Pâque juive. Le mot "pentecôte" signifie "cinquantième.

La Pentecôte fait partie des trois fêtes les plus solennelles de l’année pour Israël. Tout homme, pour cette fête, devait alors se présenter devant le sanctuaire.
La Bible nous révèle que lorsque les Hébreux se sont organisés en tant que peuple autonome, et qu’ils ont reçu de la part de Dieu des lois, des fêtes agricoles se sont mises en place,  celles-ci étant une occasion de grandes réjouissances, car Dieu voulait que son peuple se réjouisse. Voici ce que dit la Bible à propos de cette fête : "Vous vous réjouirez avec vos fils et vos filles". Ces réjouissances ne se limitaient pas seulement à la famille. Les étrangers installés chez vous, les orphelins et les veuves evaient aussi être invités à se réjouir avec les autres. (Deutéronome 16.11).
 
Notre Dieu est un Dieu de partage, Il est BON !
 
Lors de cette fête, les israélites offraient les prémices de leur récolte et des pains cuits avec du levain (la seule fois où le levain est utilisé dans une offrande présentée devant l’autel à Dieu), en signe de gratitude car c’est Dieu qui donne la pluie de première et d'arrière-saison permettant la récolte. Les sacrificateurs bénissaient les gerbes et les agitaient.(Exode 23: 16 ; 34:22 ; Nombre 28:26).
Penchons-nous maintenant sur l’évènement de la Pentecôte selon Jésus
La Pentecôte est la preuve réelle que Jésus est le fils de Dieu et le Sauveur du monde. C’est aussi le début  de l’église comme corps et enfin c' est un témoignage du fait que les différentes personnes qui sont ajoutées à l’église comme membres, sont les disciples.
Quand le jour de la Pentecôte arrive, cinquante jours après la Pâque, Jésus promet à ses disciples qu’ils recevraient le Saint-Esprit. Un jour, pendant qu’Il mange avec eux, Il dit : « Ne quittez pas Jérusalem, mais attendez ce que le Père a promis. Moi-même, je vous l’ai annoncé : Jean a baptisé avec de l’eau, mais vous, dans quelques jours, vous serez baptisés dans l’Esprit Saint » (Actes des Apôtres 1.4,5).
 
Alors que les disciples étaient réunis, comme Jésus leur avait dit de le faire pour attendre la promesse du Père, l’Esprit de Dieu vint sur eux. Luc décrit ainsi les événements dans le livre des Actes 2:1-4 :

1 Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils étaient tous d'un accord dans un même lieu.
2 Alors il vint tout à coup du ciel un bruit comme celui d'un vent qui souffle avec impétuosité; et il remplit toute la maison où ils étaient.
3 Et il leur apparut des langues séparées, comme de feu, et qui se posèrent sur chacun d'eux.
4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils commencèrent à parler des langues étrangères, selon que l'Esprit les faisait parler.
 
Cinquante jours, c'est le temps qui s'est écoulé entre la résurrection du Seigneur Jésus-Christ, gerbe des prémices d'une grande moisson et l'effusion du Saint-Esprit  qui est le jour du commencement de cette moisson, marqué par la conversion de plusieurs milliers de personnes.
 
Cher lecteur, la Pentecôte n’est pas seulement un événement du passé, c'est une expérience qui se répète, c'est la réalité.  Il s’agit de la promesse fondée sur des passages bibliques qui nous relatent des faits et nous laissent un enseignement. En effet, c'est la réalisation des prophéties de l’ancien testament, que le Messie répandrait son esprit sur son peuple, sur les personnes qui accepteraient Jésus-Christ comme leur Sauveur et qui deviendraient des disciples afin de recevoir l'onction du Saint-Esprit.
 
"Et soudain est venu du ciel un bruit comme un vent fort et impétueux qui remplit toute la maison où ils étaient assis".

L’expression "COMME un vent",signifiebien que c'est COMME un vent, mais non un vent, donc c'est un événement surnaturel qui  met l’accent sur la Présence et la Puissance divine qui vient sur les galiléens et d'autres nationalités qui sont rassemblés, c'est la puissance du Saint-Esprit dans cette réunion pour plonger l'Eglise dans le surnaturel.
L’Esprit-Saint est venu, Alléluia!, si puissant que personne ne comprend cet événement qui s’effectue sur la vie des cent vingt rassemblés là. Des "langues de feu" se posent sur chacun. C’est la puissance de l’Esprit qui est donné à chacun pour vivre selon l’Esprit et pour annoncer l’Evangile. C’est la naissance de l’Église!... Gloire à Dieu!!
 
C’est l’accomplissement du Mystère pascal : la Résurrection porte son fruit par l’effusion des dons de l’Esprit.  Le moment est extrêmement solennel.  Nous voici Eglise comme jamais, et l'Esprit veut nous le faire devenir encore davantage.  L'Esprit veut nous "confirmer", nous affermir, nous unir, Il veut nous remplir de Son onction avant de nous envoyer pour apporter la bonne nouvelle.
 
La commémoration de la Pentecôte est un rappel du don de la puissance du Saint-Esprit qui agit dans le cœur de ceux qui l’acceptent pour les rendre meilleurs et pour qu’ils puissent connaître une vie de bonheur, la vie avec Le Saint-Esprit de Dieu.
 
Etre rempli du Saint-Esprit est une réalité personnelle, une expérience individuelle et indispensable au disciple, c'est aussi pour notre croissance en Jésus-Christ.
 
Cher lecteur, vous vivez dans le temps où l’Esprit Saint a été promis.
Avez-vous reçu cette puissance pour comprendre cet évènement, cette expérience?
Avez-vous vécu cette expérience?
Avez vous cette puissance pour témoigner à d’autres personnes  cette bonne nouvelle?
Avez-vous invité l’Esprit Saint dans votre vie pour qu’il vous donne la vraie raison de vivre?
 
En entretenant une relation personnelle avec Jésus et en apprenant à connaître Ses promesses, Ses enseignements, Sa volonté, vous vous préparez pour recevoir l'onction du Saint-Esprit dans votre vie.
Vous pourrez vivre une véritable Pentecôte tous les jours, dans la joie et une plus grande expérience personnelle avec Le Seigneur Jésus; parce que L’Esprit de Dieu a la faculté de rendre l’être humain plus gai, plus sociable, plus audacieux, plus joyeux..... Il nous donne un dynamisme spirituel, Il nous fait prendre conscience que sans Jésus, la vie n'a pas de sens; Il nous aide à prendre au sérieux la dimension spirituelle et surnaturelle de la vie de disciple. Il nous donne un autre regard sur l’existence humaine.
 
Comprenez-vous maintenant la nécessité de recevoir la Pentecôte?

Eglise Chretienne Evangelique à Remiremont

Salle Bleu à Remiremont

Mail: egliseevangcremiremont@hotmail.fr

 

Posté par blogevangelique à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]